Tous les articles par Damien

Retour sur la Corrida de Volaiville 2019

Vendredi, c’était la Corrida de Volaiville 2019… La dernière également du challenge des corridas Decathlon. Malheureusement, cette année je n’ai pas pu en faire 6 avec cette foutue blessure. Mais j’ai pu prendre tout de même un grand boost pour la suite de ma préparation.

Corrida de Volaiville 2019

L’avant course

Depuis la reprise du boulot, on repasse sur une semaine habituelle. Cette semaine a surtout été marqué par la reprise de la natation après 6 mois d’arrêt. Quel plaisir …. mais il y a du travail.

Cette semaine, il y avait également deux sorties plus longues en course à pied prévue par mon plan d’entrainement Fréquence Running. Donc en plus de la course d’aujourd’hui, j’ai eu cette semaine deux sorties de 1h05-1h10.

Le Jour J

Je ne vais surprendre personne en disant que l’on est arrivé tôt sur cette course. Un de mes deux monstres participant à la course enfant (l’autre étant malade :().

Dorénavant, mon fils court tout seul comme un grand et il se débrouille pas mal sur les 2 tours de sa course. Il terminera même au sprint.

Avant ma course, je m’échauffe rapidement. Une petite douleur à la cuisse me donne quelques doutes…. on verra sur la course. D’autant plus que cette course est annoncée avec 2 belles montées (que l’on redescend ensuite). On m’en a tellement parlé que je ne vais pas la reconnaître pour éviter de me fatiguer inutillement.

La Course

Corrida de Volaiville 2019
www.facebook.com/Belgiumrunning

19h30, le départ de la Corrida de Volaiville 2019 est lancé. Contrairement aux précédentes courses, je n’ai pas l’impression qu’il faut tapper dedans pour se mettre en tête. Il y a bien entendu Antoine qui s’isole directement en tête et il ne lâchera pas cette place. On verra pour nous.

Le premier tour se passe plutôt bien. On a une première longue bosse qui casse assez bien mais qui ne me semble pas aussi difficile que tout ce que l’on m’avait dit. Sur le retour de cette bosse, je croise ma lionne ainsi que les amis.

www.facebook.com/RUN-in-LUX-424017148028745

La seconde bosse est un peu moins longue mais assez motivante car on passe à côté de la ligne d’arrivée, il y a du monde … et cela fait plaisir. A ce moment là je pense que je dois être 6ème ou 7ème.

Durant le deuxième tour, je tente de garder le rythme. On court plutôt chacun pour soi qu’en groupe. Chacun fait son jeu comme il peut. Dans la première bosse, je parviens à reprendre des concurrents.

Entre le bas de la première bosse et le début de la seconde, je reprendre d’autres personnes. Je sais que je suis 4ème et je sais que je dois me contenter de cette place car le troisième semble plutôt à l’aise.

L’arrivée

Je passe la ligne d’arrivée de la Corrida de Volaiville 2019 après 15min 51sec (temps officiel) à la 4ème place sur 163.

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain
00:17:03 00:15:58 4.21 15.83 24.12 104.00
hours hours km km/h km/h meters

Comme à l’habitude, en guise de décrassage, je vais rechercher ma lionne qui termine dans un temps plus qu’honnête. Elle a également son nouveau (et tout frais) challenge 2019 avec le Challenge 36k sur le RunDisney de Disneyland Paris.

Corrida de Volaiville 2019
www.facebook.com/Belgiumrunning

Conclusion

La Corrida de Volaiville 2019 a été une belle découverte. Une organisation bien ficelée sur un circuit assez exigeant sur une distance si courte.

Ma préparation pour le marathon de Paris 2019 est en bonne voie et l’allure tenue sur la Corrida de Volaiville 2019 reste assez motivante.

Les stars Ekoi à Velofollies 2019

Après plusieurs années de présence à Velofollies, Ekoi a décidé de mettre les petits plats dans les grands pour l’édition 2019. Le salon se déroulera du 18 au 20 Janvier 2019 à Courtrai.

Voici le programme des 3 jours:

  • Vendredi, à partir de 17H: Soirée des Mousquetaires VDB. Présence de Chris Peers, Nico Mattan, Jo Plankaert, Peter Farazijn, Steve de Wolf …
  • Samedi à 15h: Séance officielle de dédicace de Freddy Maertens
  • Dimanche à 13h: Séance officielle de dédicace de Philippe Gilbert

Personnellement, je serai présent sur le salon le vendredi soir et le samedi. Peut être l’occasion de se croiser là bas non?

Inutile de vous dire qu’Ekoi a aussi l’habitude de présenter des nouveaux produits en exclusivité. Pourquoi pas encore cette année?

Si vous décidez de vous rendre sur le salon, il est mieux d’acheter ses billets en avance sur le site officiel, les billets y sont en tarif réduit.

Retour sur la Corrida des Vançrois 2019

Avec la frustration de ne pas avoir pu faire toutes les corridas que je voulais cet hiver, je me rattrape maintenant.

Après la Corrida de la Chatte la semaine passée, j’ai pris part à la Corrida des Vançrois 2019 ce vendredi soir.

L’avant course

Corrida des Vançrois 2019

Corrida des Vançrois 2019

Durant mes congés pendant les fêtes, en plus de me remettre des 2 réveillons, j’ai continué ma préparation pour mon prochain objectif sur le marathon de Paris. A cela, j’ai ajouté également du home trainer et du renforcement musculaire.

La piscine arrivera la semaine prochaine. Avec tout cela, on arrivera complet pour les premiers triathlons.

Le Jour J

Comme on n’est pas avec les enfants, on arrive un peu plus tard que d’habitude. Durant mon échauffement, je me rends compte qu’ils ont mis les petits plats dans les grands pour cette première Corrida des Vançrois 2019 .

Le parcours n’est pas totalement plat sans pour autant avoir des montées impossibles. Un circuit comme je les aime au final.

La course

Avec un petit retard de 10 minutes, le départ de la Corrida des Vançrois 2019 est lancé. Comme d’habitude, je préfère forcer un peu les quelques premiers mètres afin de ne pas risquer une chute sur le départ.

https://www.facebook.com/RUN-in-LUX-424017148028745

Durant le premier tour, je suis repris par un petit groupe de coureur. A voir les têtes dans le premier groupe, je sais qu’il me sera difficile de les rejoindre. Concernant les deux poursuivants, je sais que je peux faire quelque chose si je gère bien ma course. Je vais donc garder une distance raisonnable sur ces deux personnes.

Le parcours est plutôt sympa avec quelques passages où on croise les autres participants. Je n’ai pas vu ma lionne mais je sais qu’elle gère encore tout.

Durant le deuxième tour, je commence à revenir sur les 2 concurrents devant moi. Je manque clairement de rythme en ce début de plan marathon mais je parviens à revenir. Une fois que je les ai dépassé, je préfère lever le pied afin d’être réactif s’ils tentaient quelque chose.

L’arrivée

Je passe la ligne d’arrivée 6ème sur 245 en 17min 18 (classement officiel)

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain
00:17:23 00:17:23 4.68 16.17 24.84 40.00
hours hours km km/h km/h meters

Pour ne pas changer, je vais rechercher ma lionne pour mon décrassage. Elle fera un joli RP sur la distance

Conclusion

Cette première édition de la Corrida des Vançrois 2019 est déjà en bonne route pour la suite.

Me concernant, encore une corrida et en suite j’allongerais les distances pour mon marathon avec le semi de Paris. En attendant, je suis plus que content de mon début de préparation. Cela porte ses fruits. C’est juste un peu frustrant d’arriver aussi tard sur les corridas pour en profiter pleinement.

Retour sur 2018, une année… différente

Que dire sur mon année 2018? changement, changement et changement… il n’y a pas un autre mot à utiliser pour qualifier cette année.

Changement de boulot pour moi, reprise du boulot pour madame, un accident d’auto et une blessure au tendon d’Achille . Le compte y est je pense. Cependant, j’ai pris beaucoup de plaisir à parcourir cette année avec des hauts et des bas (mais la vie c’est comme ça 😉 ) . Je terminerai logiquement cet article par la course à pied … qu’il m’a été facile de continuer malgré tout cela.

Retour sur 2018: la natation

trifonction Hydro Suit LD

Malgré un début d’année qui semblait bien parti, la seconde partie d’année était tout le contraire. L’accident de voiture suivi de ma blessure y est clairement pour quelque chose. Comme j’ai du mettre les triathlons et duathlons de côté, il en a été de même pour la natation.

Je reste quand même très content de ma prestation natation au triathlon de Geraardsbergen où j’ai nagé aussi vite sans combi qu’avec (sur triathlon bien entendu).

2019 sera donc une remise à niveau en natation en espérant une saison de triathlonSSS plus grande.

Retour sur 2018: le vélo

Une année sur mon vélo comme les autres. Des kilomètres et du plaisir en solo et avec les amis.

Le plus de cette année est ma 46ème place à l’Alsacienne et le moins de cette année est mon gros coup de chaleur durant l’étape du tour.

2019? on reste dans le même sens. Rien à changer, juste borner.

Retour sur 2018: le triathlon

Triathlon de Paris 2017

Une demi saison de triathlon mais toujours un plaisir maximum.

Le triathlon de Geraardsbergen est sans doute la course avec le plus de haut et le plus de bas. Une natation record (à mon niveau), un vélo au top…. mais une course à pied où j’ai souffert de la chaleur. J’ai vraiment aimé cette course et il n’est pas improbable que j’y retournerai.

Il y avait aussi le triathlon de Paris sous la canicule. Sans doute la pire organisation sur cet événement mais il faut faire avec. Un démarrage natation “à la n’importe quoi”, j’ai pu remonter assez bien en vélo et terminer la course à pied en s’adaptant à la chaleur. Un classement final assez plaisant même si avec un meilleur démarrage, la course aurait été bien différente.

Retour sur 2018: le trail

l'EcoTrail de Paris 2018

Grande découverte cette année pour moi avec le trail. J’ai pris beaucoup de plaisir lors de ma participation à l’Eco Trail de Paris mais aussi à l’Urban Trail de Luxembourg. Sans parler du trail des fées de Bertrix où je loupe le podium à cause… de l’organisation.

Je suis tout à faire conscient que ces 2 courses ne sont pas du tout comparable à ce qu’un vrai traileur est capable de faire. Mais je pense qu’il faut un début à tout non?

Je pense prendre le départ à plusieurs trails en 2019. Pas de longue distance c’est sûre mais avec un peu plus de boue, c’est sûre 🙂

Retour sur 2018: la course à pied

Semi-marathon 2018 de RunDisney
facebook.com/RunDisneyFrance

Je termine sur mes plus grands plaisirs de l’année.

Tout d’abord mon SUB 3 lors du marathon de Paris. Comme quoi avec une bonne préparation (même sur tapis de course), on peut atteindre ses objectifs. Je ne peux que vous recommander Fréquence Running.

Il y a eu aussi des bas cette année avec ma blessure au tendon d’Achille lors du semi marathon de Disneyland Paris. Comme quoi tout arrive. On peut être prêt à tout … mais pas à ce genre de blessure. Je retiens tout de même mon passage de la ligne d’arrivée avec Paula Radcliffe.

Je termine mon année running avec le marathon de New-York. Bien que ma participation était incertaine avec cette blessure, mon kiné a tout fait pour que je puisse prendre le départ. Même si le tendon a montré qu’il n’était toujours pas très bien sur la fin, mon temps reste honorable sur cette course hors norme.

En 2019, je compte débuter par un nouvel objectif à Paris. Pourquoi par terminer 2019 comme 2018? Wait and see

Pour 2019?

L’année qui vient s’annonce plus facile au niveau organisation. On a pris notre rythme de notre nouvelle vie avec nos changements de boulot et donc les entraînements vont être plus facile à faire.

Je compte également augmenter le nombre de courses de triathlons ou duathlons. En même temps ce n’est pas difficile par rapport à 2018 🙂

J’espère également pouvoir faire découvrir la magie du marathon de New-York à mes 2 monstres.

Merci

Je vais être original mais je tiens à remercier ma lionne et mes monstres pour le soutient précieux durant toute cette année. On a pu cumuler sport et tourisme comme jamais.

Ensuite, une nouvelle fois merci à tous les partenaires de cette année qui me permettent toujours de faire des courses aussi variées.

Finalement, merci aux plus de 90500 visiteurs sur ce blog durant cette année. Mais aussi aux pratiquement 600 followers de ma nouvelle page Facebook.

Corrida de la Chatte 2018

Suite à mon problème au tendon lors de la préparation de mon marathon de New-York … et surtout pendant, j’avais décidé de ne plus porter de dossard en 2018. Mais quand j’ai vu le parcours de la Corrida de la Chatte 2018 qui a lieu dans ma commune, je trouvais le circuit super sympa en passant par une Brasserie (de la Chatte bien entendu) et le plateau TV d’une chaîne locale.

Corrida de la Chatte 2018

L’avant course

Comme dis plus haut, depuis le marathon de New-York, je n’avais plus porté de dossard. J’ai même pris une période 0 sport durant un peu plus d’un mois.

Depuis 15 jours, j’ai démarré un nouveau plan d’entrainement Fréquence Running pour préparer au mieux le prochain marathon de Paris.

Le Jour J

Comme d’habitude, mes enfants font la course enfant. Le circuit est clairement moins excitant que notre parcours (surtout avec le potentiel des alentours) . Mais pour nos enfants, ce n’est pas spécialement le but recherché.

Pour une fois, Eléa et Noa ne se sont pas attendus durant le parcours et je pense même qu’ils ont été plus vite que d’habitude. Comme ils n’ont pas (encore) de Garmin, on n’aura pas le mot de la fin.

La course

19h30, le départ de la Corrida de la Chatte 2018 est lancé dans un froid glacial. Mais très vite, la machine monte dans les tours. C’est bien pour ne pas avoir froid mais je suis dans la totale inconnue sur le fait de pouvoir tenir ce rythme.

Pour ne rien arranger, cette Corrida est un peu différente des autres avec un seul tour de 5 km au lieu des 2 habituels. En contre partie, le circuit est vraiment intéressant dans le “chef-lieu” de notre commune.

Très rapidement, on constate que les routes sont pas bloquées à la circulation. Heureusement, les premières routes empruntées ne sont pas trop chargées en voiture.

Le premier lieu emblématique que l’on traverse est la brasserie de La Chatte (l’organisatrice de l’événement). C’est vraiment chouette de passer brièvement dans ce genre d’endroit.

Je passe 9ème

La suite du circuit monte toujours autant avec un long passage en forêt. Aucun bénévole dans cette partie avec des barrières fermées et surtout un routage sur un mauvais chemin… un sentier assez étroit. Après comparaison avec d’autres coureurs, on n’a ni allongé le circuit… ni raccourci.

A la fin du passage en forêt, c’est le moment de passer sur le plateau de télévision de la chaîne TV Lux. Encore une fois c’est agréable pour nous de découvrir ce genre d’endroit habituellement fermé au public.

La suite du parcours se passe sur des routes avec une forte circulation, des chauffeurs du TEC pas sympathiques du tout et surtout beaucoup de riverains qui se demandent ce qu’il se passe. Il est vrai que la Corrida de la Chatte 2018 est la première édition mais il y a un manque cruel de bénévoles et de communication.

L’arrivée

Je passe la ligne d’arrivée de Corrida de la Chatte 2018 à la 12ème place sur 332 en 20min 14sec (temps officiel). J’avoue que je suis le premier surpris par l’allure que j’ai pu tenir. Je m’étais imposé de ne pas regarder ma montre durant la course.

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain
00:20:21 00:20:21 5.22 15.39 22.68 57.00
hours hours km km/h km/h meters

En guise de décrassage, je reprendre l’habitude d’aller rechercher ma lionne.

Conclusion

Sur le plan personnel, c’est motivant de ne pas avoir trop perdu durant cette grande coupure.

Sur l’organisation en elle-même, le circuit proposé était prometteur. Mais je suis étonné de tous les manquements au niveau des indications de circuit, des bénévoles et les routes bloquées. Il s’agissait d’une première donc la prochaine édition ne peut être que mieux