trifonction Hydro Suit LD

Retour sur le Challenge Geraardsbergen 2018

Après avoir faire l’Ironman 70.3 de Luxembourg il y a quelques années, il était temps que je goûte à une course Challenge, les concurrents.  Dimanche, j’ai donc pris par au Challenge Geraardsbergen 2018.

Challenge Geraardsbergen 2018

L’avant course

Bien que cette course est arrivée très vite dans mon agenda 2018, je n’en avais pas fait une priorité car, pour des raisons professionnelles, j’ai eu moins de temps pour des entrainements multi-sports et je me suis donc focalisé sur le marathon de New-York.

Cependant, je n’ai pas mis tout de côté non plus, j’ai nagé tant que j’ai pu et j’ai roulé comme les autres années.  Il y a juste les transitions que je n’ai pas mis en pratique.

Le jour J

La journée commence mal avec une préparation de mes transitions qui manque d’automatisme  Résultat, j’ai oublié quelques affaires dans l’auto  Heureusement, ma lionne est là et va tout me chercher.  D’ailleurs, chapeau sur l’organisation qui a mis en place un système de navette très rapide.

Challenge Geraardsbergen 2018

Deuxième pépin de la journée: l’eau est 24,2 degrés, on nagera sans combi du coup.  Et qui dit sans combi, dit sans manchon non plus.  Pour ce dernier, je l’apprends trop tard et je n’ai pas le temps de les remettre en T1.  On fera avec.

Je sens que cette journée va être la journée des premières.

La natation

Le départ du Challenge Geraardsbergen 2018 se donne sur le principe du Rolling Down en petits groupes.  C’est la deuxième fois pour moi et j’aime toujours ce principe car du coup on est avec des gens de son niveau sans se frapper dessus.

Tout se passe bien et je me suis plutôt bien dans l’eau.  C’est rare et encore plus rare sans combi.  Je jette de temps en temps un oeil sur ma montre et tout laisse penser que je ne suis pas aussi à la ramasse que je pensais l’être.

Je sors de l’eau en 40min 44sec.

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain
00:40:46 00:40:46 1.98 2.91 6.12 0.00
hours hours km km/h km/h meters

Le vélo

La transition se passe assez vite et me voilà parti à la découvert de ce parcours vélo.   Au bout de quelques kilomètres, je suis content de ne pas avoir pris mon vélo de chrono car il y a du vent et pas mal de changements de direction.

Je remonte les concurrents 1 à 1, c’est motivant.

Au pied du Muur, je me demande toujours où je vais… Le fameux mur de Grammont! Que dire? un réel plaisir ce Muur avec tout ce monde pour nous supporter.  J’ai droit aux encouragements de ma lionne par 2 fois.  Même avec les encouragements, cela reste dure mais la durée est limitée.  Je le passe bien.

Challenge Geraardsbergen 2018

Pour le deuxième tour, je décide de lever le pied pour ne pas trop me griller pour la suite.  Je suis en total autonomie au niveau alimentation mais je prends tout de même de l’eau pour m’asperger et boire une gorgée.  Rien à redire sur ce parcours vélo du Challenge Geraardsbergen 2018 qui est totalement fermé à la circulation.

A l’arrivée du Murr pour le deuxième passage, ma lionne et mes monstres sont  descendus.  Ce n’était pas prévu mais cela fait du bien.

Après le passage du Muur, il reste 5km pour terminer le parcours où j’aurai remonté une centaine de concurrents.

Je termine le vélo en 2h 43min 49s

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain
02:43:43 02:43:43 88.83 32.55 61.20 796.00
hours hours km km/h km/h meters

La course à pied

Je ne vais pas m’éterniser sur cette course à pied qui a été un long périple en enfer.  Dès le premier kilomètre, un coup de chaleur qui m’a tenu durant tout le semi.

Heureusement, il y avait du monde le long du parcours pour nous faire penser à autre chose.

Je termine la course à pied en 1h 51min 32sec.

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain
01:51:38 01:51:31 19.76 10.63 19.80 143.00
hours hours km km/h km/h meters

L’arrivée

Challenge Geraardsbergen 2018

Je passe la ligne d’arrivée du Challenge Geraardsbergen 2018 après 5h 20min 32sec (temps officiel) à la 186ème place sur 413

Merci

Je remercie ma lionne et mes monstres pour toute l’aide apportée durant la journée.  Je me rends de plus en plus compte que sans eux, je ne fonctionne pas…c’est pire qu’un gel énergétique ou un bidon d’eau sucrée.   En effet, sur la course pied, suite à un mal entendu sur l’organisation de la journée, je n’ai pas vu ma team… ce qui donnait un coup de hache sur mon moral déjà bien en berne.

La suite

Je vais continuer mon petit bonhomme de chemin sur mon agenda 2018.  Je mettrai entre parenthèse ma course d’hier.  Quand on est pas préparé, on n’est pas préparé point.

Bientôt, je vous fais un article sur le test de la trifonction LD de chez Ekoi que j’ai testé pour la première fois sur course.  Petit avant goût de l’article? un pur bonheur.

3 réflexions au sujet de « Retour sur le Challenge Geraardsbergen 2018 »

Laisser un commentaire