Archives par mot-clé : challenge

70km de Liège-Bastogne-Liège 2019

Hier, j’ai participé au 70km de Liège-Bastogne-Liège 2019. Au vue de la météo , je ne regrette vraiment pas d’avoir préféré la petite distance au lieu de la distance intermédiaire. En plus de la pluie, le vent (parfois assez froid) était de la partie.

Par rapport à ma participation en 2016, le circuit a légèrement changé. Il était donc difficile de pouvoir se faire une idée sur la manière dont on allait être mangé.

Liège-Bastogne-Liège 2019

La semaine avant le jour J

Depuis le marathon de Paris, j’ai recommencé le sport en douceur. Cette semaine, je me suis limité par un footing court et un footing long. Et j’ai recommencé la natation par une petit distance et un 3000m vendredi.

Conclusion, le corps semble avoir bien digéré l’effort. Mais je sais qu’il ne faut pas crier victoire trop vite et sur des efforts plus longs, cela peut casser. C’était dans cette idée, à la base, que j’avais préféré la petite distance en lieu et place de la distance intermédiaire comme prévu initialement.

Jour J

On reprend les habitudes pour la Team Lejeune, le réveil sonne très tôt. Dans cette journée sportive, il y aura Liège-Bastogne-Liège 2019 mais aussi un après midi shopping en famille… c’est du sport aussi …. pas que pour le portefeuille 🙂

Arrivé sur place, il est toujours aussi difficile de se garer mais comme je suis accompagné, on peut se garer n’importe où vu que l’auto ne reste pas.

Liège-Bastogne-Liège 2019

Une fois le dossard récupéré, je fais un tour rapide du salon et je retrouve Céline et Olivier de chez Ekoi. C’est toujours agréable d’échanger avec eux. A la longue, ce sont de venu des amis. Merci à eux de me permettre de participe à ce genre d’événement.

La “course”

Liège-Bastogne-Liège 2019

8h tappante, je prends le départ du 70km de Liège-Bastogne-Liège 2019. Il faut savoir que pour les 3 distances, il y a une tranche horaire pour le départ. Pour le 70km, c’était de 8 à 10h. Personnellement, je préférais partir le plutôt possible pour profiter des groupes des autres distances. C’est toujours plus chouette qu’en solo.

Continuer la lecture de 70km de Liège-Bastogne-Liège 2019
Beer Mile

Beer Mile de Neufchâteau 2019

Comme l’année passée, la soirée de clôture du Decathlon Challenge des corridas hivernales est précédée par un Beer Mile. Cette année, il avait lieu à Neufchâteau. Bien entendu, on aborde ce genre de course d’une seule manière: FUN… quoique 🙂

Qu’est qu’un Beer Mile?

Avant d’aller plus loin dans mon compte rendu, voici une brève explication de ce fameux Beer Mile.

On entend de temps en temps de la publicité pour ce genre de course par chez nous. Il s’agit d’une course sur un Mile (+- 1,6km) où on boit (ou plutôt englouti) une bière tous les 400m. Entre les bières, on court 🙂

Il faut savoir qu’aux USA, il y a même un championnat national. En même temps, ces américains font des championnats avec tout, donc on n’est pas étonné.

Beer Mile de Neufchâteau 2019

L’avant course

Cette semaine a été une semaine presque habituelle dans mon entrainement. Je n’ai pas pu aller nager cette semaine à cause d’un agenda surchargé. Mais j’ai pu faire du HT et j’étais dans ma semaine “light” de mon plan Fréquence Running pour le marathon de Paris.

Jour J

Je dois avouer que je n’ai rien fait de particulier avant ce Beer Mile. L’idée principale était de venir s’amuser entre potes et accessoirement courir un peu. La seule habitude que je garde est de faire un petit échauffement histoire que monsieur tendon d’Achille ne me joue encore de tour.

La course

Beer Mile

19h30, la course est lancée… et bien lancée car on commence par boire une bière. J’ai encore quelques bons restes de ma période t’étudiant et du coup elle passe assez vite.

Dés les premières foulées, je me rends compte que beaucoup sont venus pour s’amuser mais aussi courir… et courir vite 🙂

Continuer la lecture de Beer Mile de Neufchâteau 2019

Corrida de la Chatte 2018

Suite à mon problème au tendon lors de la préparation de mon marathon de New-York … et surtout pendant, j’avais décidé de ne plus porter de dossard en 2018. Mais quand j’ai vu le parcours de la Corrida de la Chatte 2018 qui a lieu dans ma commune, je trouvais le circuit super sympa en passant par une Brasserie (de la Chatte bien entendu) et le plateau TV d’une chaîne locale.

Corrida de la Chatte 2018

L’avant course

Comme dis plus haut, depuis le marathon de New-York, je n’avais plus porté de dossard. J’ai même pris une période 0 sport durant un peu plus d’un mois.

Depuis 15 jours, j’ai démarré un nouveau plan d’entrainement Fréquence Running pour préparer au mieux le prochain marathon de Paris.

Le Jour J

Comme d’habitude, mes enfants font la course enfant. Le circuit est clairement moins excitant que notre parcours (surtout avec le potentiel des alentours) . Mais pour nos enfants, ce n’est pas spécialement le but recherché.

Pour une fois, Eléa et Noa ne se sont pas attendus durant le parcours et je pense même qu’ils ont été plus vite que d’habitude. Comme ils n’ont pas (encore) de Garmin, on n’aura pas le mot de la fin.

La course

19h30, le départ de la Corrida de la Chatte 2018 est lancé dans un froid glacial. Mais très vite, la machine monte dans les tours. C’est bien pour ne pas avoir froid mais je suis dans la totale inconnue sur le fait de pouvoir tenir ce rythme.

Pour ne rien arranger, cette Corrida est un peu différente des autres avec un seul tour de 5 km au lieu des 2 habituels. En contre partie, le circuit est vraiment intéressant dans le “chef-lieu” de notre commune.

Très rapidement, on constate que les routes sont pas bloquées à la circulation. Heureusement, les premières routes empruntées ne sont pas trop chargées en voiture.

Le premier lieu emblématique que l’on traverse est la brasserie de La Chatte (l’organisatrice de l’événement). C’est vraiment chouette de passer brièvement dans ce genre d’endroit.

Je passe 9ème

La suite du circuit monte toujours autant avec un long passage en forêt. Aucun bénévole dans cette partie avec des barrières fermées et surtout un routage sur un mauvais chemin… un sentier assez étroit. Après comparaison avec d’autres coureurs, on n’a ni allongé le circuit… ni raccourci.

A la fin du passage en forêt, c’est le moment de passer sur le plateau de télévision de la chaîne TV Lux. Encore une fois c’est agréable pour nous de découvrir ce genre d’endroit habituellement fermé au public.

La suite du parcours se passe sur des routes avec une forte circulation, des chauffeurs du TEC pas sympathiques du tout et surtout beaucoup de riverains qui se demandent ce qu’il se passe. Il est vrai que la Corrida de la Chatte 2018 est la première édition mais il y a un manque cruel de bénévoles et de communication.

L’arrivée

Je passe la ligne d’arrivée de Corrida de la Chatte 2018 à la 12ème place sur 332 en 20min 14sec (temps officiel). J’avoue que je suis le premier surpris par l’allure que j’ai pu tenir. Je m’étais imposé de ne pas regarder ma montre durant la course.

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain
00:20:21 00:20:21 5.22 3:54 2:39 57.00
hours hours km min/km min/km meters

En guise de décrassage, je reprendre l’habitude d’aller rechercher ma lionne.

Conclusion

Sur le plan personnel, c’est motivant de ne pas avoir trop perdu durant cette grande coupure.

Sur l’organisation en elle-même, le circuit proposé était prometteur. Mais je suis étonné de tous les manquements au niveau des indications de circuit, des bénévoles et les routes bloquées. Il s’agissait d’une première donc la prochaine édition ne peut être que mieux

trifonction Hydro Suit LD

Retour sur le Challenge Geraardsbergen 2018

Après avoir faire l’Ironman 70.3 de Luxembourg il y a quelques années, il était temps que je goûte à une course Challenge, les concurrents.  Dimanche, j’ai donc pris par au Challenge Geraardsbergen 2018.

Challenge Geraardsbergen 2018

L’avant course

Bien que cette course est arrivée très vite dans mon agenda 2018, je n’en avais pas fait une priorité car, pour des raisons professionnelles, j’ai eu moins de temps pour des entrainements multi-sports et je me suis donc focalisé sur le marathon de New-York.

Cependant, je n’ai pas mis tout de côté non plus, j’ai nagé tant que j’ai pu et j’ai roulé comme les autres années.  Il y a juste les transitions que je n’ai pas mis en pratique.

Le jour J

La journée commence mal avec une préparation de mes transitions qui manque d’automatisme  Résultat, j’ai oublié quelques affaires dans l’auto  Heureusement, ma lionne est là et va tout me chercher.  D’ailleurs, chapeau sur l’organisation qui a mis en place un système de navette très rapide.

Challenge Geraardsbergen 2018

Deuxième pépin de la journée: l’eau est 24,2 degrés, on nagera sans combi du coup.  Et qui dit sans combi, dit sans manchon non plus.  Pour ce dernier, je l’apprends trop tard et je n’ai pas le temps de les remettre en T1.  On fera avec.

Je sens que cette journée va être la journée des premières.

La natation

Continuer la lecture de Retour sur le Challenge Geraardsbergen 2018

Liège-Bastogne-Liège Challenge

Grâce à Ekoi, j’ai pu participer aujourd’hui au Liège-Bastogne-Liège Challenge.  Cette “randonnée” propose de faire le tracer exact de la célèbre Doyenne Liège-Bastogne-Liège.  Bien que cette journée est le rendez-vous de tous les cyclos, il n’y a pas de chronométrage Départ-Arrivée, mais uniquement des chronométrages sur les 3 côtes majeures.

Comme demain est pour moi le début de la saison de triathlon, j’ai préféré m’élancer sur une des 2 autres distances proposées, le 75 km.  Cette distance propose tout de même de grimper la côte de La Redoute, La Roche-Aux-Faucons et Saint-Nicolas.

Ce matin, à 6h, le réveil sonne et j’entends dehors la pluie qui n’a pas cessée de la nuit.  La matinée va être longue, très longue… Tout le monde sait que je n’aime pas démarrer sous la pluie mais on fera avec.  Je mets un peu plus de 1h15 pour arriver sur lieu de départ où il faut se garer assez loin.  Du coup je préfère me préparer complètement pour ne pas devoir revenir à l’auto.  Cela sera tenue Primavera et veste Rain Stop.

IMG_5201

Après avoir été chercher mon enveloppe avec le dossard, plaquette de cadre , …, j’en profite pour visiter les quelques exposants en attendant 8H.  Je m’arrête bien entendu un peu plus longuement sur le stand Ekoi afin de rencontrer une nouvelle fois le staff Belge (tout aussi chaleureux que le staff Français) et de discuter un peu.

8h, je me lance tout seul…. enfin pas vraiment, je remonte d’énormes pelotons dans les rues de Liège .  Le tout bien encadré par une armada de bénévoles.  Les pelotons se suivent à perte de vue.  J’en viens même à me réjouir de voir la bifurcation où je me retrouve à nouveau seul.  Ce ne seront plus des pelotons que je vais dépasser mais des petits regroupement de quelques vélos.

sportograf-76164361_lowres

Me voilà enfin sur La Redoute, j’en ai souvent entendu parlé mais je n’avais jamais pu l’escalader en vélo… ni même en voiture 🙂 Je dois avouer que la partie à 20% est assez surprenante mais je me rends compte que l’entrainement de l’hiver porte ses fruits.

IMG_5210

Je ne m’arrêterais que quelques secondes au ravitaillement car depuis le départ la pluie a cessé mais je ne sais pas pour combien de temps.

Les 2 côtes suivantes passeront comme une lettre à la poste.  Ceci est de bonne augure pour les prochains triathlons assez vallonnés de mon programme.

sportograf-76140546_lowres

A l’arrivée, petit souci de fléchage.  Mais je donne quand même un 10 sur 10 pour ceui-ci sur tout le circuit.  Il faut vraiment le vouloir pour se tromper.  Le package que l’on reçoit à l’arrivée est pas mal du tout avec un t-shirt, une carte cadeau Decathlon et une boite de poudre à boire

Voici mes temps officiels de mes 3 ascensions avec le classement parmi les gens qui ont fait la même distance que moi

Screen Shot 2016-04-23 at 20.55.15

Si l’année prochaine il ne tombe pas le même weekend que le mon premier triathlon de la saison, il est très probable que j’opte pour un circuit un peu plus long 😉 Continuer la lecture de Liège-Bastogne-Liège Challenge