Archives par mot-clé : corrida

Corrida d'Orsinfaing 2019

Corrida d’Orsinfaing 2019

Hier, c’était la Corrida d’Orsinfaing 2019. Ma dernière participation à cette course remonte à 2016 mais d’après les communications Facebook, le parcours reste le même, donc 3 tours pour le 5km.

Moins d’une semaine après mon marathon de New-York (et les péripéties sur mon retour), je dois avouer que j’y vais sans aucune prétention.

Corrida d’Orsinfaing 2019

Avant course

Après un retour catastrophique de New-York, j’ai eu du mal à me remettre la semaine avant la Corrida d’Orsinfaing 2019. J’avais bien prévu 2-3 séances de rouleau mais les courbatures en ont décidées autrement. Ca été une semaine à végéter dans le divan… heureusement que j’étais en congé.

Pour bien commencer cette corrida, mes 2 monstres ont fait la course enfant. Comme le parcours de 5km est sur 3 tours, il est prévu également qu’ils fassent le dernier tour avec ma lionne.

La course

Corrida d'Orsinfaing 2019

19h30, le départ est lancé, cela part très rapidement. Comme d’habitude, j’ai une vrai crainte de tomber dans cette masse compact et je fais donc les premières centaines de mètre au sprint pour me dégager.

Durant le premier tour, je parviens à tenir le second groupe. On oublie tout de suite de suivre Thomas et quelques autres concurrents comme Yannick ,… Le passage dans le chemin de terre se fait sans trop de souci avec la pluie des précédents jours.

Au début du 2ème tour, je me sens bien mais je sens que mon corps manque de tonicité pour suivre à cette cadence. Il y a une fatigue certaine, c’est sure. Je préfère donc continuer sur mon tempo et et limité les dégâts au classement.

A la fin du deuxième tour et à l’entame du 3ème, je sais que les choses vont se corser car on revient sur les autres participants qui sont sur le 2ème tour. Il faut faire du slalom, bien qu’on s’annonce, certains ne nous entendent pas à cause des écouteurs… mais ça passe. Durant ce tour, je dépasse ma lionne qui va donner le tempo à motiver les autres autour d’elle.

L’arrivée

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain
00:20:23 00:20:23 5,32 3:50 2:29 51,00
hours hours km min/km min/km meters

Je passe la ligne d’arrivée après 20min 22sec de course (temps officiel) et me classe 12ème sur 298 finishers.

Chose surprenante, je fais 1 seconde de moins qu’en 2016. En 2016, c’était 1 semaine après mon marathon de Lauasanne. Mais cette année, les conditions étaient différentes avec un décalage horaire et des courbatures liées à l’avion difficile à me remettre.

La suite

Je reprends l’entrainement à partir de mardi sans un vrai plan d’entraînement. Le prochain plan débutera en décembre pour préparer le marathon de Paris 2020.

Je vais bien entendu continuer les corridas du challenge Décathlon en espérant en aligner 6 afin d’apparaitre dans le classement général.

Corrida de Léglise 2019

Hier, c’était la Corrida de Léglise 2019. Tout comme Neufchâteau la semaine passée, cette corrida fait partie du challenge des corridas d’hiver.

J’avais déjà pu participer à celle de Léglise en 2017. J’avais dû faire l’impasse sur 2018 à cause de ma blessure au tendon d’achille.

Corrida de Léglise 2019

Corrida de Léglise 2019

L’avant course

Cette semaine, semaine avant le marathon de New-York a été basé sur la finalisation de l’entrainement avec une sortie longue et un footing. Cette corrida marquera le clap de fin. Ayant fait ma sortie longue plus tôt dans la semaine (et ayant opté pour un entrainement bi-quotidien), j’arrive donc à Léglise en meilleur forme.

Le Jour J

Corrida de Léglise 2019

La Corrida de Léglise 2019 débute donc par la course des enfants. Mes 2 monstres sont au taquet. Il faut se dire que la semaine prochaine, ils seront sur le 5k à New-York… et on pense qu’ils sont prêt tous les 2.

La Course

La Corrida de Léglise 2019 démarre avec quelques minutes de retard. Cette année, le parcours est annoncé un peu différent mais le départ reste le même. Il y a toujours ce long chemin de terre, avec ensuite la traversée d’un champs et un single track dans un petit bois.

Je vous avoue que ce premier passage me fait un peu peur. La peur de mal mettre son pied et me blesser…. J’ai déjà donné l’année passée au marathon de New-York, pas cette année.

Rapidement, un groupe se forme en tête. Sans compter Thomas C qui prend la poudre d’escampette. Il faut dire que quand il est sur la ligne de départ, on sait déjà que l’on ne peut pas jouer la première place.

La fin de ce nouveau parcours passe à nouveau par une traversée d’un champs. Moi qui préfère le bitume, je suis gâté :(. Je passe pour la première fois la ligne d’arrivée à la 5-6ème place.

A l’entame du 2ème tour, 2 gars reviennent sur nous. Ils ont l’air plus que frais. Il s’en suit un long jeu du chat et de la souris. On se passe, on se dépasse, …. bref, il y a de la bataille.

Sur la fin du 2ème tour, dans le champs avant l’arrivée, on remarque vite qu’il y a eu du monde passé par là. Par endroit, c’est glissant et il y a de un peu de boue. Heureusement, ce champs est large 🙂

L’arrivée

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain
00:20:50 00:20:50 5,49 3:48 2:39 55,00
hours hours km min/km min/km meters

Je passe la ligne d’arrivée à la 7ème place sur 349 finishers après 20min 44sec de course (temps officiel).

La suite

La suite est plus que motivante. Le prochain run se fera à New-York sur 5km en famille sur le Abbott Dash To The Finish Line. Après une première expérience en couple l’année passée, cette année, cela sera en famille.

Dimanche prochain, c’est le marathon de New-York. La préparation a été meilleure que l’année passée même si je ne vise pas un RP. NY est un marathon assez exigeant, je veux juste faire mieux que l’année passée.

Corrida de Neufchâteau 2019

Corrida de Neufchâteau 2019

Avec l’arrivée de la saison d’hiver, c’est aussi le début du challenge des corridas hivernales Décathlon. Vendredi, c’était la première avec la Corrida de Neufchâteau 2019. J’avais déjà participé à cette course en 2017. J’avais dû faire l’impasse en 2018 à cause de ma blessure.

Corrida de Neufchâteau 2019

L’avant course

Depuis le semi marathon de Disneyland Paris, j’ai débuté un mini plan Fréquence Running afin de garder la forme. Et puis dans 2 semaines, c’est le marathon de New-York et je pense qu’il faut quand même être préparé un minimum pour le DDay.

La semaine avant la Corrida de Neufchâteau 2019 a été chargé avec une sortie 1h45 prévue. Mais vu le temps, et que cette séance a été faite sur tapis, celle-ci a été écourtée à 1h30…. le jour avant la course. Je sais que ce n’est pas recommandé, mais il faut ce qu’il faut.

Le Jour J

La Corrida de Neufchâteau 2019 est organisée par les amis du CC Tri (club de triathlon de Libramont). L’un d’eux m’avait demandé si je pouvais ouvrir la course enfant. C’est bien entendu avec plaisir que j’ai fait ce petit job. Cela sera pour échauffement… et quel échauffement. Le premier a tout de même couru en 4min 07 au km.

Mes 2 monstres y ont participé également. Le circuit fait le tour du lac sans vrai difficulté. A l’arrivée, les organisateurs ont prévus un petit cadeau pour tous les participants.

En principe, mes 2 enfants étaient censés faire un tour avec la lionne sur le circuit du 5km (qui fait 2 tours) mais l’organisation avait mis les petits plats dans les grands avec des châteaux gonflables…. le choix a été vite fait 🙂 Il faut avouer que le CC Tri nous a vraiment fait une organisation au top.

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain
00:07:05 00:07:05 1,73 4:05 2:41 8,00
hours hours km min/km min/km meters

La course

Le départ de la Corrida de Neufchâteau 2019 est lancé. Quand on vient faire cette corrida, on sait qu’il y a LA difficulté : les montées d’escaliers du centre ADEPS à faire 2 fois. Comme c’est au tout début, il vaut mieux être dans les premiers pour ne pas se faire coincer.

Rapidement un groupe se forme devant moi, je suis un peu juste pour les suivre mais je ne suis pas loin avec 2-3 autres personnes. Après les escaliers, on n’est pas sorti de l’auberge avec la montée qui va vers le centre du lac. Mais on sait que quand cela est passé, on est plus tranquille pour la suite de parcours.

A la fin du premier tour, au passage dans la salle, mes amis me disent que je suis 6ème. C’est plutôt pas mal car j’ai vraiment les jambes très lourdes et je sais que le deuxième passage des escaliers va faire des dégâts…. ce qui sera le cas 🙂

La suite de la course se fait toujours avec les 2-3 mêmes personnes et se termine au sprint.

L’arrivée

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain
00:18:26 00:18:21 4,75 3:52 2:36 60,00
hours hours km min/km min/km meters

Je passe la ligne d’arrivée après 18min 30sec (temps officiel) et me classe 5ème sur 299 finishers.

La suite

On reprend les bonnes habitudes et je vais rechercher ma lionne en guise de récupération. Je ne vous cache rien en disant .. qu’une nouvelle fois… elle a encore tout géré. Je vais avoir de moins en moins de temps pour faire de la récupération si cela continue.

La suite est aussi le marathon de New-York le 3 Novembre et avec un 5km dans les rue New-Yorkaise en famille le 2 Novembre.

Mais bon, si les valises sont bouclées, ce vendredi , cela sera direction la Corrida de Léglise.

Beer Mile

Beer Mile de Neufchâteau 2019

Comme l’année passée, la soirée de clôture du Decathlon Challenge des corridas hivernales est précédée par un Beer Mile. Cette année, il avait lieu à Neufchâteau. Bien entendu, on aborde ce genre de course d’une seule manière: FUN… quoique 🙂

Qu’est qu’un Beer Mile?

Avant d’aller plus loin dans mon compte rendu, voici une brève explication de ce fameux Beer Mile.

On entend de temps en temps de la publicité pour ce genre de course par chez nous. Il s’agit d’une course sur un Mile (+- 1,6km) où on boit (ou plutôt englouti) une bière tous les 400m. Entre les bières, on court 🙂

Il faut savoir qu’aux USA, il y a même un championnat national. En même temps, ces américains font des championnats avec tout, donc on n’est pas étonné.

Beer Mile de Neufchâteau 2019

L’avant course

Cette semaine a été une semaine presque habituelle dans mon entrainement. Je n’ai pas pu aller nager cette semaine à cause d’un agenda surchargé. Mais j’ai pu faire du HT et j’étais dans ma semaine “light” de mon plan Fréquence Running pour le marathon de Paris.

Jour J

Je dois avouer que je n’ai rien fait de particulier avant ce Beer Mile. L’idée principale était de venir s’amuser entre potes et accessoirement courir un peu. La seule habitude que je garde est de faire un petit échauffement histoire que monsieur tendon d’Achille ne me joue encore de tour.

La course

Beer Mile

19h30, la course est lancée… et bien lancée car on commence par boire une bière. J’ai encore quelques bons restes de ma période t’étudiant et du coup elle passe assez vite.

Dés les premières foulées, je me rends compte que beaucoup sont venus pour s’amuser mais aussi courir… et courir vite 🙂

Continuer la lecture de Beer Mile de Neufchâteau 2019

Retour sur la Corrida de Volaiville 2019

Vendredi, c’était la Corrida de Volaiville 2019… La dernière également du challenge des corridas Decathlon. Malheureusement, cette année je n’ai pas pu en faire 6 avec cette foutue blessure. Mais j’ai pu prendre tout de même un grand boost pour la suite de ma préparation.

Corrida de Volaiville 2019

L’avant course

Depuis la reprise du boulot, on repasse sur une semaine habituelle. Cette semaine a surtout été marqué par la reprise de la natation après 6 mois d’arrêt. Quel plaisir …. mais il y a du travail.

Cette semaine, il y avait également deux sorties plus longues en course à pied prévue par mon plan d’entrainement Fréquence Running. Donc en plus de la course d’aujourd’hui, j’ai eu cette semaine deux sorties de 1h05-1h10.

Le Jour J

Je ne vais surprendre personne en disant que l’on est arrivé tôt sur cette course. Un de mes deux monstres participant à la course enfant (l’autre étant malade :().

Dorénavant, mon fils court tout seul comme un grand et il se débrouille pas mal sur les 2 tours de sa course. Il terminera même au sprint.

Avant ma course, je m’échauffe rapidement. Une petite douleur à la cuisse me donne quelques doutes…. on verra sur la course. D’autant plus que cette course est annoncée avec 2 belles montées (que l’on redescend ensuite). On m’en a tellement parlé que je ne vais pas la reconnaître pour éviter de me fatiguer inutillement.

La Course

Corrida de Volaiville 2019
www.facebook.com/Belgiumrunning

19h30, le départ de la Corrida de Volaiville 2019 est lancé. Contrairement aux précédentes courses, je n’ai pas l’impression qu’il faut tapper dedans pour se mettre en tête. Il y a bien entendu Antoine qui s’isole directement en tête et il ne lâchera pas cette place. On verra pour nous.

Le premier tour se passe plutôt bien. On a une première longue bosse qui casse assez bien mais qui ne me semble pas aussi difficile que tout ce que l’on m’avait dit. Sur le retour de cette bosse, je croise ma lionne ainsi que les amis.

www.facebook.com/RUN-in-LUX-424017148028745

La seconde bosse est un peu moins longue mais assez motivante car on passe à côté de la ligne d’arrivée, il y a du monde … et cela fait plaisir. A ce moment là je pense que je dois être 6ème ou 7ème.

Durant le deuxième tour, je tente de garder le rythme. On court plutôt chacun pour soi qu’en groupe. Chacun fait son jeu comme il peut. Dans la première bosse, je parviens à reprendre des concurrents.

Entre le bas de la première bosse et le début de la seconde, je reprendre d’autres personnes. Je sais que je suis 4ème et je sais que je dois me contenter de cette place car le troisième semble plutôt à l’aise.

L’arrivée

Je passe la ligne d’arrivée de la Corrida de Volaiville 2019 après 15min 51sec (temps officiel) à la 4ème place sur 163.

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain
00:17:03 00:15:58 4,21 3:47 2:29 104,00
hours hours km min/km min/km meters

Comme à l’habitude, en guise de décrassage, je vais rechercher ma lionne qui termine dans un temps plus qu’honnête. Elle a également son nouveau (et tout frais) challenge 2019 avec le Challenge 36k sur le RunDisney de Disneyland Paris.

Corrida de Volaiville 2019
www.facebook.com/Belgiumrunning

Conclusion

La Corrida de Volaiville 2019 a été une belle découverte. Une organisation bien ficelée sur un circuit assez exigeant sur une distance si courte.

Ma préparation pour le marathon de Paris 2019 est en bonne voie et l’allure tenue sur la Corrida de Volaiville 2019 reste assez motivante.

Corrida de la Chatte 2018

Suite à mon problème au tendon lors de la préparation de mon marathon de New-York … et surtout pendant, j’avais décidé de ne plus porter de dossard en 2018. Mais quand j’ai vu le parcours de la Corrida de la Chatte 2018 qui a lieu dans ma commune, je trouvais le circuit super sympa en passant par une Brasserie (de la Chatte bien entendu) et le plateau TV d’une chaîne locale.

Corrida de la Chatte 2018

L’avant course

Comme dis plus haut, depuis le marathon de New-York, je n’avais plus porté de dossard. J’ai même pris une période 0 sport durant un peu plus d’un mois.

Depuis 15 jours, j’ai démarré un nouveau plan d’entrainement Fréquence Running pour préparer au mieux le prochain marathon de Paris.

Le Jour J

Comme d’habitude, mes enfants font la course enfant. Le circuit est clairement moins excitant que notre parcours (surtout avec le potentiel des alentours) . Mais pour nos enfants, ce n’est pas spécialement le but recherché.

Pour une fois, Eléa et Noa ne se sont pas attendus durant le parcours et je pense même qu’ils ont été plus vite que d’habitude. Comme ils n’ont pas (encore) de Garmin, on n’aura pas le mot de la fin.

La course

19h30, le départ de la Corrida de la Chatte 2018 est lancé dans un froid glacial. Mais très vite, la machine monte dans les tours. C’est bien pour ne pas avoir froid mais je suis dans la totale inconnue sur le fait de pouvoir tenir ce rythme.

Pour ne rien arranger, cette Corrida est un peu différente des autres avec un seul tour de 5 km au lieu des 2 habituels. En contre partie, le circuit est vraiment intéressant dans le “chef-lieu” de notre commune.

Très rapidement, on constate que les routes sont pas bloquées à la circulation. Heureusement, les premières routes empruntées ne sont pas trop chargées en voiture.

Le premier lieu emblématique que l’on traverse est la brasserie de La Chatte (l’organisatrice de l’événement). C’est vraiment chouette de passer brièvement dans ce genre d’endroit.

Je passe 9ème

La suite du circuit monte toujours autant avec un long passage en forêt. Aucun bénévole dans cette partie avec des barrières fermées et surtout un routage sur un mauvais chemin… un sentier assez étroit. Après comparaison avec d’autres coureurs, on n’a ni allongé le circuit… ni raccourci.

A la fin du passage en forêt, c’est le moment de passer sur le plateau de télévision de la chaîne TV Lux. Encore une fois c’est agréable pour nous de découvrir ce genre d’endroit habituellement fermé au public.

La suite du parcours se passe sur des routes avec une forte circulation, des chauffeurs du TEC pas sympathiques du tout et surtout beaucoup de riverains qui se demandent ce qu’il se passe. Il est vrai que la Corrida de la Chatte 2018 est la première édition mais il y a un manque cruel de bénévoles et de communication.

L’arrivée

Je passe la ligne d’arrivée de Corrida de la Chatte 2018 à la 12ème place sur 332 en 20min 14sec (temps officiel). J’avoue que je suis le premier surpris par l’allure que j’ai pu tenir. Je m’étais imposé de ne pas regarder ma montre durant la course.

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain
00:20:21 00:20:21 5,22 3:54 2:39 57,00
hours hours km min/km min/km meters

En guise de décrassage, je reprendre l’habitude d’aller rechercher ma lionne.

Conclusion

Sur le plan personnel, c’est motivant de ne pas avoir trop perdu durant cette grande coupure.

Sur l’organisation en elle-même, le circuit proposé était prometteur. Mais je suis étonné de tous les manquements au niveau des indications de circuit, des bénévoles et les routes bloquées. Il s’agissait d’une première donc la prochaine édition ne peut être que mieux

Corrida de Jamoigne 2017

Compte rendu de la Corrida de Jamoigne 2017

Ce vendredi soir, à la Corrida de Jamoigne 2017, c’était mon dernier dossard de l’année (oui promis) mais également ma dernière course sous les couleurs de mon club de Triathlon.  Une page se tourne mais une nouvelle va s’écrire.

Corrida de Jamoigne 2017

Avant course

Il y a des journées où le fait d’aller travailler fait que l’on bouge un peu… Pour cette course, c’était le contraire car j’ai profité de mon premier jour de congé pour ne rien faire.  J’arrive donc à la Corrida de Jamoigne 2017 avec les jambes assez lourdes.

Corrida de Jamoigne 2017

Avant de prendre le départ sur le 5km, j’accompagne mon fils sur la course enfant.  Comme d’habitude, il gère comme un petit mec.  Bien que ce n’est pas le but, il commence à avoir une belle moyenne sur 1 kilomètre.

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain
00:05:11 00:05:11 0,93 5:33 4:04 3,00
hours hours km min/km min/km meters

La course

19h30, le départ de la Corrida de Jamoigne 2017 est lancée.  Aucune surprise, on retrouve tous les habitués au premier plan.  Cela part très vite … et il vaut mieux car on traverse un “château” où les quelques marches pour entrer peuvent vite être dangereuses.

Corrida de Jamoigne 2017

Continuer la lecture de Compte rendu de la Corrida de Jamoigne 2017

Corrida de Habay-La-Neuve 2017

Compte rendu de la Corrida de Habay-La-Neuve 2017

Cette année, j’ai décidé d’enchaîner les corridas du challenge histoire de diversifier mon plan d’entrainement pour mon prochain marathon.  C’est dans le but de faire un peu de rythme que je me suis rendu à la Corrida de Habay-La-Neuve 2017.

Corrida de Habay-La-Neuve 2017

Avant course

Contrairement à mes dernières courses, j’aborde la Corrida de Habay-La-Neuve 2017 dans ma deuxième semaine du plan d’entrainement.  C’est plutôt pas mal de pouvoir l’intégrer aussi facilement dans le planning proposé par Frequence Running.

Corrida de Habay-La-Neuve 2017

Avant de faire ma course, j’accompagne mon fils sur la kids run.  Comme d’habitude, il a géré au mieux.  De mon côté, cela avait l’avantage d’emprunter le départ de ma course et surtout prendre une partie du parcours autour des terrains de foot rendu technique avec la neige.

La course


19H35, le départ est lancé.  Cela part rapidement mais un peu moins que les autres fois.  Il est vrai que la neige a rendu le parcours très glissant.  Entre les personnes qui sont mal chaussées et les personnes pas à l’aise, il est plutôt facile de se faire un chemin.

Corrida de Habay-La-Neuve 2017

Continuer la lecture de Compte rendu de la Corrida de Habay-La-Neuve 2017

Corrida de Rulles 2017

Compte rendu de la Corrida de Rulles 2017

Tout comme la semaine passée à la Corrida de Tournay, je me rends à la Corrida de Rulles 2017 sans avoir chaussé mes baskets de la semaine.  Par contre, j’en ai profité pour découvrir les options de mon nouveau home trainer… ce qui m’a fait faire pas mal de kilomètres en vélo 😉

Corrida de Rulles 2017

Avant course

Comme mentionné au début de cet article, je me suis rendu à la Corrida de Rulles 2017 sans aucune préparation.  Je suis toujours dans ma phase de repos après mon marathon de Nice-Cannes et j’y vais donc à la sensation.

La seule petite différence est que je me rends seul. Moi sans ma team Lejeune, ce n’est pas la même chose mais il faut faire avec.

Du coup, comme je n’encadre pas mes 2 monstres sur la kids run, je fais un petit échauffement avant histoire de voir où le corps en est.

La course

Le départ de la Corrida de Rulles 2017 est lancé avec une dizaine de minutes de retard.  Cela part très vite.  J’avais connu cette course il y a quelques années avec moins de participants.  Je trouve qu’avec le nombre d’inscrits, la zone de départ est trop étroite et le risque de chute est réel.

Malgré tout, je parviens à accrocher le devant de la course.  Comme la semaine passée, je suis rapidement au delà de la dixième place.  Pour le moment ce n’est pas grave, il faut être à l’avant pour le petit chemin qui se trouve au début de la course… le job est fait.

La suite de la course me permet de rejoindre le top 10.  On est 3 à courir ensemble avec personne devant et personne derrière.  On sait que l’on conservera ces 3 places.

Au moment de passer la zone de départ pour la première fois, je me prends une flaque d’eau.  J’aurais le plaisir de terminer cette course avec un des 2 pieds complètement trempé 🙁

Durant le 2ème tour, l’une des deux personnes avec qui je cours se fait distancer.  On terminera la course à 2.

Je passe la ligne d’arrivée à la 8ème place sur 514.  Un top 10 fait toujours plaisir au moral quand on voit les personnes qui le compose.

Mention spéciale pour les petites animations tout le long du parcours.  Les 2 groupes de musique, les DJ’s et les bougies donnent vraiment une jolie ambiance tout le long de la course.