Archives par mot-clé : kiprun

Kiprun KD Light

Test de Kalenji Kiprun KD Light

Après une centaine de kilomètres avec les Kiprun KD Light de chez Decathlon aux pieds, voici venu le temps de rédiger mon test. Attention que pour ce test, j’ai remplacé les lacets fournis par des élastiques.

Kiprun KD Light

Les premiers kilomètres

Lors du déballage, j’avais été surpris par cette paire relativement légère avec un tissus très aéré. Lors de mon premier run, tout cela s’est confirmé avec en plus la sensation d’avoir une bonne semelle.

Kiprun KD Light

J’avais remarqué également au déballage que l’arrière du talon était réduit à son stricte minimum sans renfort rigide. Le seul renfort qu’il y a, c’est un tissu un peu plus épais. Je dois être honnête et vous avouez que j’ai eu un peu de mal à m’y habituer. J’avais une réelle crainte de déchausser au premier tournant. Mais au fil des kilomètres, c’était juste une sensation et aucun risque de ce côté là. C’est même plutôt confortable.

Il est vrai que par le passée, j’avais abîmé ce renfort rigide au talon et m’était blessé à cause d’un frottement…. Ici aucun risque 🙂

Les sensations

Si j’ai bien l’intention de les porter lors de mon premier objectif de l’année (à savoir le marathon de Paris), c’est que toutes les sensations sont bonnes en portant ces Kiprun KD Light.

Au début, j’alternais ce modèle avec mes anciennes paires afin d’assurer un transfert en douceur. La crainte était que mon corps n’en voulait pas. Il n’en sera rien, aucune différence, aucune douleur, mon corps les a adopté.

La tenu de route

Kiprun KD Light

Le contact au sol des Kiprun KD Light est vraiment phénoménal. Je pense que c’est la première fois que j’ai autant confiance en la semelle sur la route. Durant 2 sorties, j’ai pu affronter des rafales de pluie et un début de neige… et pourtant, à aucun moment, j’ai eu la crainte de glisser. Soyons clair, je parle de ces chaussures sur du bitume, ce ne sont pas des trails 🙂

Par tous les temps?

Kiprun KD Light

Tant qu’il ne pleut pas, je n’ai aucune crainte à porter les Kiprun KD Light. Malheureusement, après une sortie sous une légère pluie, j’ai du me résigner que le tissu est vraiment bien aéré… un peu trop aéré pour courir quand il pleut. Je ne ferai certainement pas un marathon sous la pluie avec. C’est sans doute le seul petit défaut de cette paire . Je vais tout de même me renseigner si un autre modèle du même genre existe.

Conclusion

Quand le magasin Decathlon d’Arlon m’a proposé de tester ce modèle, j’étais un peu septique. Il est vrai que Decathlon n’avait pas eu que des succès par le passé dans la fabrication des chaussures pour la course à pied.

Avec les Kiprun KD Light, c’est un véritable bon en avant…. et je ne vous parle pas des Ultralight que je suis également entrain de tester (mon test arrive bientôt).

Pour le prix, vous pouvez foncer les yeux fermés. Vous savez que si le modèle ne vous convient pas après un premier essai, vous pouvez les retourner en magasin?

Pour plus d’informations sur le produit, cliquez ici.

Decathlon

Premier déballage d’un colis Decathlon

Avant de commencer le déballage, il est temps de vous en dire plus sur mes derniers posts sur mes différents réseaux.

Il y a peu, le magasin Decathlon d’Arlon (Belgique) avait lancé une campagne afin de trouver des ambassadeurs dans la région. Après avoir rempli le formulaire d’inscription, j’ai été invité à un échange avec le responsable du programme. Après une discussion enrichissante, nous nous sommes mis d’accord sur la collaboration que je peux avoir avec le magasin Decathlon d’Arlon.

Ma volonté initiale était de ne pas jouer double jeu avec les marques qui m’aident depuis plusieurs années. Il a donc été décidé que le magasin Decathlon Arlon allait pouvoir compléter mon équipement existant. On est donc parti sur les chaussures de la marque dans un premier temps. Par la suite, cela sera complété avec le cuissard de course à pied qui sortira en Janvier 2020.

Pour la suite, il est prévu des rassemblements avec tous les ambassadeurs du magasin. Mais j’y reviendrais quand cela sera un peu plus avancé.

Déballage Decathlon

Parmi la gamme de chaussure proposée chez Kalenji (marque crée par Decathlon), je me suis arrêté sur 2 modèles: Kiprun Ultraligt et KD Light.

Kalenji Kiprun Ultralight

Decathlon

Quand j’ai mis au pied pour la première fois ce modèle, je me suis senti directement comme dans une ancienne paire d’une marque concurrente que j’avais eu par le passé. Cette même marque avait décidé de les arrêter sans remplacement.

Ce modèle est très léger et très aéré. L’absence de renfort à l’arrière du talon donne encore plus l’impression de chausson.

Je vais privilégier ce modèle pour les courses jusqu’à la distance semi marathon. Elles seront aussi de la partie sur mes triathlons.

Pour plus d’informations sur ce modèle, cliquez ici.

Kalenji KD LIGHT

Pour mes courses jusqu’à la distance Marathon, je me suis orienté vers cette paire. Ce modèle est un peu plus lourd que le précédent. J’y retrouve des sensations similaires à mes chaussures de marathon actuelles.

Pour plus d’informations sur ce modèle, cliquez ici.

Mon test?

Comme je change de marque, je vais introduire ces 2 modèles dans mes entrainements en alternance avec mes chaussures actuelles. Le but étant de m’habituer en douceur à ces nouveaux joujoux.

Les tests arriveront dans quelques semaines , quand j’aurais pu les porter durant quelques sorties. Le point d’orgue sera le semi marathon de Paris 2020 pour les Ultralight et le marathon de Paris 2020 pour les KD Light.

Votre test?

J’ai appris qu’il était possible pour tous les clients de tester des chaussures durant quelques jours. Après cela, si elles ne vous conviennent pas, vous pouvez les retourner au magasin. Pas mal non?

D’ailleurs, pour les personnes présentes à la Corrida de Rulles vendredi , vous aurez remarqué le t-shirt original porté par les employés du magasin à propos de cela 😉