Archives par mot-clé : running

Retour sur 2018, une année… différente

Que dire sur mon année 2018? changement, changement et changement… il n’y a pas un autre mot à utiliser pour qualifier cette année.

Changement de boulot pour moi, reprise du boulot pour madame, un accident d’auto et une blessure au tendon d’Achille . Le compte y est je pense. Cependant, j’ai pris beaucoup de plaisir à parcourir cette année avec des hauts et des bas (mais la vie c’est comme ça 😉 ) . Je terminerai logiquement cet article par la course à pied … qu’il m’a été facile de continuer malgré tout cela.

Retour sur 2018: la natation

trifonction Hydro Suit LD

Malgré un début d’année qui semblait bien parti, la seconde partie d’année était tout le contraire. L’accident de voiture suivi de ma blessure y est clairement pour quelque chose. Comme j’ai du mettre les triathlons et duathlons de côté, il en a été de même pour la natation.

Je reste quand même très content de ma prestation natation au triathlon de Geraardsbergen où j’ai nagé aussi vite sans combi qu’avec (sur triathlon bien entendu).

2019 sera donc une remise à niveau en natation en espérant une saison de triathlonSSS plus grande.

Retour sur 2018: le vélo

Une année sur mon vélo comme les autres. Des kilomètres et du plaisir en solo et avec les amis.

Le plus de cette année est ma 46ème place à l’Alsacienne et le moins de cette année est mon gros coup de chaleur durant l’étape du tour.

2019? on reste dans le même sens. Rien à changer, juste borner.

Retour sur 2018: le triathlon

Triathlon de Paris 2017

Une demi saison de triathlon mais toujours un plaisir maximum.

Le triathlon de Geraardsbergen est sans doute la course avec le plus de haut et le plus de bas. Une natation record (à mon niveau), un vélo au top…. mais une course à pied où j’ai souffert de la chaleur. J’ai vraiment aimé cette course et il n’est pas improbable que j’y retournerai.

Il y avait aussi le triathlon de Paris sous la canicule. Sans doute la pire organisation sur cet événement mais il faut faire avec. Un démarrage natation “à la n’importe quoi”, j’ai pu remonter assez bien en vélo et terminer la course à pied en s’adaptant à la chaleur. Un classement final assez plaisant même si avec un meilleur démarrage, la course aurait été bien différente.

Retour sur 2018: le trail

l'EcoTrail de Paris 2018

Grande découverte cette année pour moi avec le trail. J’ai pris beaucoup de plaisir lors de ma participation à l’Eco Trail de Paris mais aussi à l’Urban Trail de Luxembourg. Sans parler du trail des fées de Bertrix où je loupe le podium à cause… de l’organisation.

Je suis tout à faire conscient que ces 2 courses ne sont pas du tout comparable à ce qu’un vrai traileur est capable de faire. Mais je pense qu’il faut un début à tout non?

Je pense prendre le départ à plusieurs trails en 2019. Pas de longue distance c’est sûre mais avec un peu plus de boue, c’est sûre 🙂

Retour sur 2018: la course à pied

Semi-marathon 2018 de RunDisney
facebook.com/RunDisneyFrance

Je termine sur mes plus grands plaisirs de l’année.

Tout d’abord mon SUB 3 lors du marathon de Paris. Comme quoi avec une bonne préparation (même sur tapis de course), on peut atteindre ses objectifs. Je ne peux que vous recommander Fréquence Running.

Il y a eu aussi des bas cette année avec ma blessure au tendon d’Achille lors du semi marathon de Disneyland Paris. Comme quoi tout arrive. On peut être prêt à tout … mais pas à ce genre de blessure. Je retiens tout de même mon passage de la ligne d’arrivée avec Paula Radcliffe.

Je termine mon année running avec le marathon de New-York. Bien que ma participation était incertaine avec cette blessure, mon kiné a tout fait pour que je puisse prendre le départ. Même si le tendon a montré qu’il n’était toujours pas très bien sur la fin, mon temps reste honorable sur cette course hors norme.

En 2019, je compte débuter par un nouvel objectif à Paris. Pourquoi par terminer 2019 comme 2018? Wait and see

Pour 2019?

L’année qui vient s’annonce plus facile au niveau organisation. On a pris notre rythme de notre nouvelle vie avec nos changements de boulot et donc les entraînements vont être plus facile à faire.

Je compte également augmenter le nombre de courses de triathlons ou duathlons. En même temps ce n’est pas difficile par rapport à 2018 🙂

J’espère également pouvoir faire découvrir la magie du marathon de New-York à mes 2 monstres.

Merci

Je vais être original mais je tiens à remercier ma lionne et mes monstres pour le soutient précieux durant toute cette année. On a pu cumuler sport et tourisme comme jamais.

Ensuite, une nouvelle fois merci à tous les partenaires de cette année qui me permettent toujours de faire des courses aussi variées.

Finalement, merci aux plus de 90500 visiteurs sur ce blog durant cette année. Mais aussi aux pratiquement 600 followers de ma nouvelle page Facebook.

20 Kilomètres de Bruxelles 2018

Retour sur les 20 Kilomètres de Bruxelles 2018

Aujourd’hui, j’ai pris le départ des 20 Kilomètres de Bruxelles 2018.  Je dois avouer que cela fait un moment que j’étais tenté de les faire et grâce à un concours organisé par la page Facebook LePape-Info, j’ai pu concrétiser cela.

20 Kilomètres de Bruxelles 2018

L’avant course

Depuis l’ING semi-marathon de Luxembourg il y a 2 semaines,  j’ai juste fait 2 sorties: un footing et une séance de fractionné. C’est tout! Tout comme ce semi, ma participation aux 20 Kilomètres de Bruxelles 2018 étaient surtout l’occasion de me bouger un peu et conserver des bonnes sensations avant d’entamer le travail pour les semis et le marathon de la fin de saison.  D’ici là, il y aura des triathlons et des cyclosportives.

20 Kilomètres de Bruxelles 2018

La veille de la course, je suis arrivé 10 minutes avant le retrait des dossards.  Cela sera un peu moins de stress le jour J.

Le Jour J

Continuer la lecture de Retour sur les 20 Kilomètres de Bruxelles 2018

Gamme Running

Test de la Gamme Running de chez Ekoi

Cela fait maintenant un moment que je teste la Gamme Running proposé depuis peu chez Ekoi (lire mon déballage).  Lors du semi marathon de Paris, cela a été l’occasion de la tester en condition réelle …. et par mauvais temps.

Ce teste concerne la gamme “court”, c’est à dire le short et le maillot avec des manches courtes.  Je possède également le dessus avec des manches longues mais je ne l’ai pas encore testé en course par temps froid.

Gamme Running

Textile

Le textile utilisé pour l’ensemble de la Gamme Running est très technique.  Naturellement, ce textile justifie sans aucun souci le prix qui est un peu plus élevé que le premier choix que l’on trouve dans d’autres marques.

Ce textile est tout simplement bluffant car la matière fait que l’on oublie totalement qu’on porte cette tenue tellement c’est léger et confortable.

Au fil des kilomètres avec cette tenue, on remarque vite que la transpiration ne reste pas.  Elle est tout de suite évacuée.

Taille

Pour la taille, comme d’habitude chez Ekoi, il faut se référer au guide des tailles.

L’intérêt de cette tenue est que cela soit très près du corps.  Du coup, il faut éviter de prendre un taille trop large.

La pluie?

Gamme Running

Un des gros points que je voulais tester est la résistance de la Gamme Running à la pluie.  J’avais sérieusement peur que la matière se gorge d’eau.

Au final, après un peu plus d’1 h 20min dans une météo qui alternait pluie et bruine, la tenue n’est que très légèrement humide.  Cela signifie que la fibre ne retient pas la pluie.  C’est top.

Dans le temps

Gamme Running

Contrairement à d’autres textiles, il n’y a aucun frottement qui entraine des irritations et/ou des blessures.  Par le passé, j’étais habitué à mettre un peu de crème anti-irritation, maintenant ce n’est plus obligatoire.

Conclusion

Ekoi rentre directement dans la cours des grands avec la Gamme Running. Il est dommage que depuis sa sortie, cette gamme n’est pas plus mise en avant car je pense vraiment qu’ils tiennent le bon fil pour évoluer dans le domaine.

Pour en savoir plus dans ce produit, cliquez-ici.

-20% sur les nouveautés Running et Outdoor

En attendant le compte rendu de mon semi de Paris, je vous partage une offre intéressante.

Alltricks vous propose une ristourne de -20% sur toutes les nouveautés Running et Outdoor.

Entrez le code RUNOUT20 dans votre panier pour en profiter.

Cliquez ici pour en profiter

Ekoi Running

Déballage de la gamme Ekoi Running

J’ai profité de mon escapade dans le sud pour le marathon de Nice-Cannes pour faire un saut au showroom de Fréjus afin de découvrir la nouvelle gamme Ekoi Running .

Ekoi Running

Short

Ekoi Running

Le premier élément de la gamme que j’ai passé est le short.  Comme l’a très bien démontré les photos du site, c’est du collant.  On aime ou on aime pas.  Pour ma part, je suis totalement fan.

Les manches du short descendent assez bas, limité aux genoux.  C’est une coupe que l’on retrouve dans les cuissards de vélo par exemple.

Ce short possède une petite poche à l’arrière.  Après un test, elle permet d’y mettre une carte de type carte de banque ou une clé ou…. Par contre, il sera plus difficile d’y mettre un gel autre qu’un gel au format fléchette.

Pour en savoir plus sur le produit, cliquez ici.

Maillot manches courtes

Ekoi Running

Tout comme le short, je ne vais pas me répéter, c’est du collant.

Avec ce maillot, on se rend vite compte qu’il semble garder la température du corps.  C’est une autre des caractéristiques du tissu.  Il garde la température du corps aussi bien dans le chaud que dans le froid.

Pour en savoir plus sur le produit, cliquez ici.

Maillot manches longues

Ekoi Running

Ayant les mêmes caractéristiques que celui avec les manches courtes, celui-ci sera vraiment l’idéal quand les températures seront basses.

Pour en savoir plus sur le produit, cliquez ici.

Conclusion

Sur l’ensemble des pièces que j’ai pu voir, j’ai été impressionné par la qualité.  Ekoi semble avoir frappé fort avec une gamme, très “Haut de Gamme”.   La matière utilisée est prévue pour ne pas retenir la transpiration et sécher très rapidement.

Il y a 2 points sur lesquelles je suis impatient de voir le comportement de cette tenue:

  • Comment réagi cette matière par temps de pluie.
  • Est-ce que le bandeau élastique du short peut totalement remplacer un cordon traditionnel.

Le reste de la gamme, encore plus diversifiée, arrivera en Janvier.  Elle sera sans doute plus adaptée aux personnes voulant quelque chose de moins “collant”.

Bientôt, le test commencera et, bien entendu, vous aurez un article.

Asics Noosa FF

Déballage des baskets Asics Noosa FF

Lors de la visite du salon des exposants du marathon de Paris, j’avais pu voir ce modèle mis en avant sur l’énorme stand Asics.  Voici le déballage des Asics Noosa FF.

Asics Noosa FF

Légèreté

Pour des chaussures qui semblent très robuste, j’ai vraiment été impressionné par la légèreté de cette paire de chaussures.

Design

Asics Noosa FF

Le design de ces Noosa est un peu différent de celui des Noosa Tri que j’utilisais en triathlon.  Cette version n’est plus un modèle uniquement destiné aux triathlètes même si on retrouve l’inscription sur la semelle avec le symbole des 3 disciplines.  Ils ont tout de même gardé la petite languette à l’arrière du pied qui permet d’enfile les Asics Noosa FF plus facilement.

Ce modèle est un peu plus sobre avec une majorité de noir sur le dessus et une semelle jaune – verte.

Confort

Une fois les chaussures mises, on revient sur le confort que j’avais déjà pu connaître sur mes anciennes Noosa Tri.

ascis noosa ff

Par contre, la semelle semble bien différente.  Elle est bien plus épaisse et laisse penser que les chocs seront mieux absorbés.  Le test nous le dira.  Au niveau de l’adhérence de la semelle, je suis curieux de voir son accroche par temps humide.

Au niveau du talon – cheville, un renfort est présent.

Conclusion

Pour ne pas changer, il me tarde de tester ce modèle qui remplacera mes FuzeX.  Mes FuzeX prendront leur pension après le marathon de Nice – Cannes de dimanche.

Le point d’orgue sera la participation au marathon de Paris 2018 où j’envisage d’approcher les 3h.

Comme d’habitude, la seule chose que je changerai dés le départ, ce sont les lacets.  Ils seront remplacés par des élastiques.  Depuis que j’ai gouté à ce genre de lacets, impossible de revenir sur des lacets traditionnels.

Si vous voulez en savoir plus sur cette paire, cliquez ici.