Run&Bike de Libramont

DSC09013

Aujourd’hui avait lieu le Run&Bike organisé par mon club de triathlon. C’était aussi l’occasion de chausser une dernière fois ses baskets sur une compétition un peu plus longue.

Bien entendu, ceux qui me connaissent, savent que ce n’est pas du tout une épreuve pour moi! Je suis un grand adepte du macadam autant pour la course à pied que pour le vélo! Mais comme c’est mon club qui organise, on se doit d’être présent 🙂

Après une édition avec mon frère, cette année je fais équipe avec Mathias! Un gars rencontré lors de mes études et avec qui on a pu lier des liens qui durent. Depuis 1 an, presque comme moi, il a décidé de faire un peu plus de sport afin de récupérer une condition perdue sur le coin d’un bar lors d’une soirée étudiante.

On n’a jamais couru ensemble, on n’a jamais fait de vélo ensemble… mais on s’organise facilement. Je démarre en course à pied et il commence en vélo! On fera un changement toutes les minutes.

DSC08972

Le départ lancé, je fais les quelques centaines de mètre jusqu’à la zone des VTT! On se loupera…. mais on ne perdra pas de temps.

La course avance, on voit des chutes, des problèmes de vélo mais on passe à travers tout cela. On fait le premier tiers comme prévu. Cela tourne bien.

Pour le deuxième tiers, cela se fera en 2 minutes de CAP pour moi et 1 minute pour Mathias. Cela convient à tous les 2 et cela permet de garder un rythme dans la douleur.

Le troisième tiers, on reviendra sur du 1 minute.

Cette stratégie nous a permis de garder notre rythme tout le long. On disputera même le dernier kilomètre afin de conforter notre place

DSC09009

On est tous les 2 satisfaits de notre course et on remettra le couvert l’année prochaine.  On termine 14ème sur 36 équipages au départ

Cette course était également la première course que je fais avec mon nouveau partenaire : Powerbar. Clairement ce n’est pas l’idéal de débuter mes tests directement en course mais qui ne tente rien n’a rien. Je ferai un mix entre mon ancienne alimentation et ma nouvelle alimentation pour l’avant et durant la course. Ce que je peux retenir c’est que le packaging du Power Gel est vraiment facile à utiliser en course. J’avais surtout peur du système d’ouverte mais il en sera rien. J’ai également apprécier le goût du “tropical fruit”… et mon collègue aussi 🙂

4 réflexions sur « Run&Bike de Libramont »

Laisser un commentaire