Archives par mot-clé : Auvergne

La Volcane 2022

Retour sur La Volcane 2022

Ma participation à La Volcane 2022 était la conclusion du weekend VIP Ekoi en Auvergne (le compte rendu complet sera bientôt mis en ligne).

Comme les semaines sont chargées et le weekend avec les amis VIP n’est pas de tout repos, je me suis aligné sur la petite distance, le 98km.

La Volcane 2022

Avant course

Je ne dois pas le cacher, l’épopée sur le triathlon de Troyes a laissé des traces et je n’ai clairement pas eu le temps de récupérer au mieux.

Mais comme cette cyclosportive est avant tout un moment que l’on va partager entre amis, le moral est au beau fixe.

Jour J

Ekoi et le gérant de l’hôtel ont mis les petits plats dans les grands: petit déjeuner avancé à 6h du matin, des pâtes et tout ce qu’il faut pour se préparer au mieux.

Une fois le petit déjeuner avalé, direction Volvic. Les organisateurs de la course ont fait les choses en grand dès notre arrivée. Tous les participants ont reçus un mail avec un numéro de parking attribué… cela évite les longues files où tout le monde veut être au plus proche du départ.

En attendant le départ, le café est offert et il y a même un espace réservé aux VIP Ekoi… on est reçu comme des rois avec des bénévoles aux petits soins.

Avant le départ, on se retrouve dans le SAS avec tous les amis dans une ambiance très sympa.

On nous fait un briefing de course et on nous explique le départ. On aura une voiture qui ouvrira la route jusqu’au départ réel (en dehors de la ville).

La course

Départ fictif

8h, le départ fictif est donné. Dès les premiers mètres, il faut faire attention car la côte pour sortir du centre sportif est assez raide.

Ensuite le groupe s’envole dans les rues de Volvic. On a à peine commencé qu’une première chute arrive . Je n’étais pas loin mais je parviens à l’éviter.

Départ réel

Peu après, le départ réel… nouvelle chute… et je ne suis toujours pas loin. Décidément, ce n’est pas mon jour…

Lors de la première montée, je parviens à attacher un gros groupe. Je reste bien protégé dans celui-ci. Mes jambes ne sont pas top et les cuisses tirent. C’est comme un rappel que j’en ai chié la semaine passée.

Avec ce groupe, cette “bosse” sera avalée sans trop de dégâts. Je décide donc de l’accrocher pour la suite. Je découvre sur la descente plusieurs de nos amis VIP Ekoi.

A l’approche de la deuxième difficulté de la journée , je reste dans le groupe sauf que maintenant, je peux donner ma maigre contribution sur l’ascension. C’est vraiment agréable d’être dans un tel groupe pratiquement homogène. On atteindra le sommet sans trop s’user.

Ici, c’est l’Auvergne

La suite du parcours se passe différemment pour moi. La chaleur commence à faire son apparition et la récurrence des petits montées et petites descentes se fait sentir. L’ami Sylvain nous avait pas menti lors du briefing d’avant course. Dans cette région, il n’y a pas de plat, on monte 20 mètres, on descend 20 mètres, on montre 50 mètres, on descend 50 mètres. Bref j’y laisse des plumes et laisse partir le groupe déjà amaigri avec la bifurcation entre la grande et petite distance.

Je me retrouve seul dans ce petit passage qui me semble très long. Enfin seul, pas pour longtemps. Un de mes camarades du weekend VIP revient sur moi. Sans convenir d’un quelconque plan, c’est d’un naturel qu’on décide de rouler ensemble. On se motive l’un l’autre. On terminera ensemble la 3ème difficulté de la journée avant de descendre sur Volvic.

Dans la descente vers Volvic, un groupe revient sur nous et on les accroche. Cela fait du bien et c’est assez facilement qu’on rejoint l’arrivée.

L’arrivée

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain Calories Burned
03:13:44
hours
03:07:38
hours
97,02
km
31,02
km/h
66,05
km/h
1 511,00
meters
2 250
kcal

Je passe la ligne d’arrivée après 3h 8min 53sec de course (temps officiel) et me classe 73ème sur 211 finishers chez le hommes (22ème dans ma catégorie).

Merci

Merci à Ekoi de nous avoir permis de participer à cette cyclosportive.

Mention spéciale aux bénévoles qui ont été top avant, pendant et après la course. Le repas d’après course était vraiment excellent 🙂

La Volcane 2022

La suite

On va remettre le corps en forme pour le triathlon de Paris qui aura lieu à la fin du mois. Je pense qu’il en a bien besoin.

Cette première partie de saison est bientôt finie. Bientôt 1 mois ou 2 de repos avant la seconde partie.