Triathlon Sprint de Saint-Léger 2022

Triathlon Sprint de Saint-Léger 2022

Devenu incontournable, le Triathlon Sprint de Saint-Léger 2022 était dimanche.

Saint-Léger 2022

Avant course

Avec une première partie de saison interrompue prématurément à cause du COVID, j’arrive un peu dans l’inconnue.

D’une part, je ne sais pas si le Virus a laissé des traces (bien que les sensations à l’entrainement étaient bonnes). D’autre part, il y a eu un super voyage en famille où on s’est fait plaisir durant 15 jours même si on a fait 1h de sport par jour.

https://bit.ly/3xpdgF4

Cette année, et c’est une première, la lionne et moi seront sur la même course. Comme on connait le circuit, on sait que cela va nous motiver de se voir à plusieurs reprises 🙂

Vers 14h, la zone de transition s’ouvre. Le placement des affaires est un peu complexe car on reçoit 2 informations différentes sur ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas.

La course

La natation

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain Calories Burned
00:13:07
hours
00:13:07
hours
0,69
km
1:54
min/100m
0:56
min/100m
0,00
meters
111
kcal

Les femmes et les participants au challenge partent les premiers. Une fois le dernier sorti, c’est à notre tour de s’élancer sur le Triathlon Sprint de Saint-Léger 2022.

L’eau est froide.. ou c’est juste une sensation… dans tous les cas, je ne me sens pas à l’aise durant pratiquement tout le parcours… Mon seul objectif sera de sortir.

Je sors de l’eau après 13 minutes 08 secondes (temps officiel) dans le milieu de classement. Mon sentiment sur cette partie de course est mitigé. Mais après la course, j’ai le plaisir de découvrir que j’ai nagé 9 secondes au 100 mètres plus rapide que l’année passée. Je n’en reviens toujours pas.

Le vélo

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain Calories Burned
00:36:03
hours
00:36:03
hours
20,47
km
34,07
km/h
64,90
km/h
290,00
meters
658
kcal

Le parcours n’ayant pas changé des dernières éditions, je sais tout à fait comment est le parcours et pourtant… Le circuit vélo n’est pas des plus simples et démarre assez vite avec une première bosse que je passe correctement.

https://bit.ly/3xnf1CA

Je profite du plat pour tenter de m’alimenter correctement. La nourriture solide a du mal à passer. Je décide donc de passer au liquide. Je sais que sans une bonne alimentation sur cette course, on peut le payer.

Durant le premier tour, je croise une première fois la lionne qui est sur son retour. De mon côté, c’est un peu difficile de trouver mon rythme. Contrairement à l’année passée, je n’ai pas de course dans la course. Mes amis Clément et Mathias, meilleurs nageurs que moi, ne sont pas dans la course. L’un ayant décidé de passer du côté des organisateurs, l’autre, ayant …oublié de s’inscrire lol.

Durant le parcours vélo, je profite des encouragements des amis (aka The Tri’Friends) qui sont tous membres du club organisateur et des bénévoles au top.

Sur le retour, je parviens à manger du solide… et surtout le digérer. Je reviens dans le centre névralgique de la course et je suis totalement focus sur ma course. Je ne perds pas 5 minutes à regarder la foule nombreuse.

A l’aller de la deuxième boucle, je dépasse la lionne et tente de la motiver un maximum. Je sais que ce n’est pas du tout un parcours qui lui convient mais je sais qu’elle en est capable.

J’arrive en T2 après 36 minutes 07 secondes de course (temps officiel) avec le 8eme temps. J’étais persuadé d’avoir fait un moins bon temps que l’année passée mais à l’heure où j’écris ces lignes je découvre que je tiens la même moyenne que l’année passée.

La course à pied

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain Calories Burned
00:23:18
hours
00:23:18
hours
5,67
km
4:07
min/km
3:06
min/km
74,00
meters
433
kcal

Le début du parcours de course à pied est toujours un chouette moment avec ce passage le long de l’arrivée et la tonne de supporter mais très vite on se retrouve seul. Enfin on est moins seul cette année avec le départ en 2 vagues. Il y a déjà du monde sur le parcours et il est donc difficile de se situer.

https://bit.ly/3qzxZlA

Mon seul objectif sur ce parcours exigeant: faire mieux que l’année passée. Je ne suis pas gourmand, une seconde de mieux au kilomètre fera l’affaire. C’est sans doute le mieux à faire surtout avec la chaleur humide qui se dégage du sol dans la première bosse. J’ai l’impression de me traîner mais à l’approche de la descente vers la zone du lac, je suis à du 4:10 min/km. Je sais qu’il me faut toujours un peu de temps pour me mettre dedans aux transitions, du coup cela me motive.

Au début du deuxième tour, les bénévoles et amis du Powermaxx me signalent que la lionne n’est pas loin. Cela me donne un petit coup de boost pour revenir dessus. Elle aura droit à sa petite claque sur les fesses (signe de reconnaissant des Tri’Friends ) et je lui adresse quelques mots car je la sens dans le dur. Je continue ensuite.

https://bit.ly/3qEmARq

L’enchaînement des 2 bosses se passent sans trop de souci avant de revenir sur le lac pour le dernier tour avant l’arrivée.

Je passe la ligne d’arrivée après 23 minutes 18 secondes (temps officiel) et signe le 15eme temps. Comme espéré, je fais un meilleur temps que l’année passée.

L’arrivée

Je termine le Triathlon Sprint de Saint-Léger 2022 après 1 heure 15 minutes de course et me classe 16eme sur 168eme (classement officiel). J’améliore donc mon temps sur cette course de 18 secondes. Le virus et les quelques kilos en trop n’auront pas dérangés.

A peine la ligne d’arrivée passée, j’accompagne la lionne sur 500 mètres pour la remotiver un maximum car elle est vraiment dans le dur. Ensuite j’ai été la retrouver sur la fin de la dernière bosse.

Elle me dit qu’elle est déçue mais elle ne doit pas, elle arrive au bout d’un parcours très difficile. Après le passage de la ligne d’arrivée, cette déception se transforme en motivation pour revenir (faire mieux) l’année prochaine.

Merci

Merci à ma maman qui aura assuré l’intendance pour ma sœur, ma lionne et moi. Elle n’aura pas ou peu vu passe le temps durant toute la course 🙂

Ensuite merci au Tri’Friends et les membres du club Powermaxx pour cette organisation au top avec des encouragements à la pelle.

La suite

La saison des triathlons est finie pour moi cette année. Maintenant je suis focus sur le marathon Nice-Cannes. Il y aura un passage par les 20 kilomètres de Paris mais pour le plaisir, pour le fun … et pour un geste Eco Responsable avec St-Yorre.

1 réflexion sur « Triathlon Sprint de Saint-Léger 2022 »

Laisser un commentaire