The Mud Day de Paris

Il y a quelques semaines, je recevais un mail indiquant que j’avais gagné un dossard pour The Mud Day de Paris grâce à un challenge de Running Heroes (cliquez ici pour connaitre ce site) et Volvic. Quelques heures plus tard, je confirme ma participation à l’évènement.

Samedi, direction la région parisienne afin d’être déjà sur place pour la course qui a lieu le dimanche. Apres une nuit (un peu agitée avec des résidents irrespectueux), c’est le D-Day …. Euh …. The Mud Day

Sur la page Facebook de l’évènement, plusieurs participants des précédents jours se sont plaints du temps d’accès au domaine où est organisé la course. On a donc pris les devants, et on a bien fait… Plus d’une heure de bouchons car toutes les voitures sont fouillées car il s’agit du camp d’entrainement du GIGN.

DSC00603

Une fois sur place, tout est bien organisé et en quelques minutes, j’ai mon dossard en main. On profite que l’on a un peu de temps pour visiter le village des exposants ainsi que regarder les quelques obstacles qui sont le long la ligne d’arrivée.

DSC00629

1h avant mon départ, il est temps de se préparer, j’opterai donc pour un short (+ maillot de bain au cas où), sous-vêtement avec des manches longues, un t-shirt technique et des mitaines. Accessoirement, la GoPro sera visée sur la tête

DSC00644

Apres un échauffement digne d’un commando de militaire, un speach riche en émotion suivi d’une dernière séance de motivation, le départ est lancé. Le soucis dans ce genre d’épreuve, c’est d’attendre aux obstacles.  Je décide donc de foncer pour me décoller de ma vague et commencer les premiers obstacles à mon aise. Mais dès le deuxième, je tombe sur les gens de la vague précédente. Pour toutes les épreuves, je me faufile pour ne pas attendre trop longtemps

DSC00691

De manière générale, je parviens à passer les obstacles un-à-un sans besoin d’aide. Une courte échelle me sera nécessaire pour passer les 2 murs tout de même. Comme mes bras sont plutôt dignes d’un enfant de 4 ans, je chuterai dans les lianes et les échelles.

DSC00746

J’appréhendais beaucoup le passage de la piscine à 1 ou 2 degrés mais cela passera plutôt pas mal avec l’ambiance autour de l’évènement mais aussi avec les encouragements de ma lionne et mes monstres

Je terminerai le parcours en 1h59.

Ce qui m’a le plus impressionné en dehors des épreuves, c’est le dénivelé total qui est d’un peu plus de 360m

Toutes les autres photos sont disponibles en cliquant ici

1 réflexion sur « The Mud Day de Paris »

Laisser un commentaire