Marathon de Paris 2018

Retour sur ma participation Marathon de Paris 2018

Les années se suivent et se ressemblent, cette année ne déroge pas à la règle avec ma participation au Marathon de Paris 2018.

Marathon de Paris 2018

Avant course

J’avais mis ce marathon comme l’objectif numéro 1 de ma saison. Le but premier étant de faire un RP, l’apothéose sera peut être un SUB3.

Pour mettre toutes les chances de mon côté, j’ai commencé mon plan d’entrainement avec Fréquence Running début Décembre 2017.  Cette préparation n’a pas été des meilleurs avec des séances uniquement sur tapis jusqu’au semi marathon de Paris suivi d’un petit mois avec des séances enfin en extérieur.

Notre weekend sur le Marathon de Paris 2018 a donc débuté vendredi avec le salon du Running et le samedi avec le Breakfast Run.  Ce moment pré marathon s’est terminé par une Pasta Party dans les locaux de Fréquence Running… une soirée où on passe du virtuel au réel et où on a bien rigolé.

Jour J

Marathon de Paris 2018

5h45, les réveils sonnent.  Comme d’habitude, la chambrée se lève assez facilement.  Il faut prendre le métro pour se rendre au départ, il ne faut donc pas tarder pour être sûr de ne pas être en retard.  Mes muffins Powerbar sont vites engloutis et quelques minutes après j’étais sappé (comme jamais).

Marathon de Paris 2018

On arrive 1h30 avant le départ de ma course.  Ceux qui me connaissent, savent que j’aime bien être à l’avance.

Je rentre dans le SAS préférentiel 20 minutes avant la fermeture de celui-ci.  Quand je vois les personnes présentes, j’ai du mal à me sentir à ma place… mais je l’ai mérité grâce à mon temps référence sur le semi marathon de Disneyland Paris.

Le premier Semi

Le départ du Marathon de Paris 2018 est lancé, je sais que cela part toujours assez vite mais il faut se modérer sur les 5 premiers kilomètres.  Pour une fois “faites ce que je dis, pas ce que je fais”!!! En effet, je ne parviens par à diminuer mon allure pour la faire tourner dans les environs de 4min 13-14 au km.  Il faut dire que le groupe est compact et il est difficile de mettre le frein à main.Marathon de Paris 2018

Comme d’habitude, mon épouse est positionné vers le 1er kilomètre.  C’est agréable d’être soutenu tout le long de sa course par sa petite tribu.

La suite de la course se passe totalement dans mes plans.  On se balade dans Paris jusqu’au château de Vincennes.  Je dois avouer que les sensations sont bonnes et que les excès du début n’ont pas trop abîmé le corps.  Lors de ma petite balade, j’ai droit à mes supporters qui ont bien suivi leur plan pour me voir sur le parcours.

La suite se passe tout aussi bien avec un autre supporter sur le passage de Charenton. L’ami Jean-Phi étant sur Paris, il s’est arrangé pour me voir lors de mon passage. C’est agréable de le voir.

Durant ce semi, je ne change rien à mon alimentation avec un paquet de Shot Orange de chez PowerBar.

Le suite

De mon avis, c’est ici que les choses sérieuses commencent avec l’enchainement des tunnels.  Qui dit tunnels, dit des descentes … et des montées.  Mais l’ambiance du coeur de Paris est simplement formidable et nous porte comme jamais.

Marathon de Paris 2018

Dans cette enchainement, je vois ma tribu pour la troisième fois.  Malgré le nombre de spectateurs, ma lionne se fait entendre comme jamais.  C’est ultra motivant

L’arrivée à Boulogne est toujours signe d’une belle bosse où j’y ai déjà laissé des plumes. Je décide de l’aborder un peu différemment, on “range” la montre et on y va au feeling.  Je pense que c’est le meilleur choix que j’ai fait.

L’arrivée à Boulogne

La suite sera un peu plus dur, la chaleur commence à me tuer.  Il est vrai que je me suis entrainé presque exclusivement sur mon tapis de course ou en extérieur par mauvais temps.  Je commence à voir le SUB3 s’éloigner…. J’ai le moral à moitié en berne mais je sais que le RP passera…

Fort heureusement, je tombe sur Guillaume de Fréquence Running a qui je signale que je suis mort.  Il me suit et commence une séance de boostage XXL.  Il me donne la motivation d’aller chercher les concurrents 1 à 1.   Pour me mettre un petit peu de pression, il me dit que c’est top s’il y a 2 Fréquence Runners en Sub3 sur le semi de Paris.  Il m’apprend que Yoann (le co-fondateur de Fréquence Running) est arrivé dans son objectif temps.

La suite, il me laisse et c’est motivé plus que jamais que j’avance.  J’avoue que les kilomètres 40 et 41 sont difficiles car je sens que des crampes commencent à arriver. C’est là que je me rends compte que même si je me suis bien alimenté, je me suis mal hydraté.  Habituellement, je prends une bouteille d’eau d’un ravito à l’autre afin de boire de manière régulière.  Cette fois, je ne l’ai pas fait… 🙁

L’arrivée

Marathon de Paris 2018

Sur la ligne d’arrivée, ma lionne et les monstres sont là.  Je lui montre ma montre, c’est fait!

Je passe la ligne d’arrivée en 2h 59min 42sec (temps officiel) et me classe 932ème sur 42093 finishers du Marathon de Paris 2018.  Ceci me donne une amélioration de mon RP d’un peu plus de 7min.

Marathon de Paris 2018

Pour ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux, ne cherchez pas à comprendre pourquoi le système mis en place par les organisateurs a affiché 2h 57min 27sec 🙂

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain
02:59:47 02:59:47 42.31 14.12 21.24 143.00
hours hours km km/h km/h meters

L’après course

Que retenir du Marathon de Paris 2018 ? rien.  La préparation a été bonne, la chaleur en a tué plus d’un, moi y compris.

Il faut juste que je revienne sur mes habitudes de mes 4 premiers marathons et cela sera top.

La suite? Au final je vais pouvoir aborder le marathon de New-York sans aucune pression car mon objectif de saison était un SUB3.  J’espère donc pouvoir ressortir le même temps là bas.

Merci

Cela ne surprendra personne que je commence par ma lionne et mes monstres. Ils se sont levés à pas d’heure pour moi et on fait toute la course pour moi!

Ensuite, merci à Alltricks sans qui je n’aurais pas pu prendre part à une course aussi existante.

Au niveau de mes équipements du jour, un tout grand merci à Ekoi et Thuasne Sport.  La tenue de l’un mixé à la compression de l’autre m’ont procuré un confort comme jamais.  Sans oublier ma ceinture Flipbelt toujours aussi efficace.

Si je n’ai eu aucun coup de barre (mais bien un coup de chaleur), c’est grâce à la gamme proposée à Powerbar.

Pour finir, ce 5ème plan d’entrainement avec Fréquence Running aura été un vrai succès.  L’objectif Challenge aura été une formalité.

5 réflexions au sujet de « Retour sur ma participation Marathon de Paris 2018 »

Laisser un commentaire