Marathon de Paris 2019

Retour sur ma participation au Marathon de Paris 2019

Cette année, le Marathon de Paris 2019 est mon 4ème marathon dans cette ville et mon 7ème marathon en tout. J’ai pu visiter également Lausanne, Nice-Cannes et New-York également. Mais il est vrai que Paris à ce quelque chose de particulier: ville où j’ai fait mon premier marathon.

Marathon de Paris 2019

Avant course

Comme d’habitude, je profite de la saison hivernale pour préparer cette course au mieux. Comme d’habitude, j’utilise un nouveau plan d’entrainement Fréquence Running. Cette année, ma préparation a démarré avec un petit mois de retard à cause de ma blessure de fin de saison 2018.

Pourquoi un si long plan? Tout simplement parce que je n’ai pas de club et pas d’entraineur. Du coup je suis sûre d’avoir des séances variées de semaine en semaine. Cette année, en plus, j’ai décidé de ne faire que 2 séances par semaine afin de préparer au mieux ma saison de triathlon également.

Le weekend du Marathon de Paris 2019 passe par quelques événements incontournables comme le Salon Du Running et le breakfast run. C’est toujours l’occasion de revoir les amis .

Jour J

Marathon de Paris 2019

Monsieur Météo (ou madame, on ne sait pas trop) ne s’est pas trompé : le Marathon de Paris 2019 va être froid…. très froid. Et c’est dès le matin, en sortant de l’hôtel que l’on se rend compte que l’hiver n’est pas fini. On n’aura pas un marathon chaud comme les autres années. Est-ce bien? Est-ce mal? A vrai dire, je ne sais pas trop.

Après avoir emporté le Breakfast Packet préparé par notre hôtel, on se dirige vers le métro. On commence déjà à croiser les premiers (futurs) marathoniens prendre la même direction. C’est cette atmosphère si particulière qui fait rapidement oublier ces mois de travail et la fatigue accumulée.

Marathon de Paris 2019

Arrivée sur les champs, on découvre vite pourquoi on revient à Paris: Les Champs Elysées rien que pour les coureurs. Bon il fait froid, on ne profite pas trop de l’ambiance et on regarde pour se mettre à l’abris. Heureusement, le 5Guys a sans doute eu pitié des coureurs et a ouvert sa terrasse couverte (dans quelques heures, on y reviendra pour se refaire le plein de calorie 🙂 ).

Je rentre dans le SAS 20 minutes avant le départ. Dedans, une personne vient dans ma direction. Il s’agit de Vincent de chez Alltricks que j’avais déjà vu sur un stand ou l’autre de la marque. On discute, on se raconte nos objectifs et nos déboires durant la préparation. D’habitude, cela en reste là mais cela sera différent aujourd’hui.

Le premier semi

8h22, le départ est lancé. Comme d’habitude, cela part vite. Mon idée est vraiment de freiner dès le départ pour me caler dans mes souhaits niveaux timings. Assez vite, je tombe sur ma lionne et mes monstres. Ils m’auront bien fait flipper car ils sont plus bas que d’habitude. Vous savez tous que je cours avec eux , et sans eux, ce n’est pas la même chose.

Marathon de Paris 2019

Comme d’habitude, le premier semi du Marathon de Paris 2019 se passe toujours très bien. Même si le froid est l’élément perturbateur de cette édition, on s’y fait.

Les organisateurs nous ont annoncés un parcours repensé dans les premiers kilomètres. Plus sérieusement, on sait que la ville est tellement en travaux qu’ils n’ont pas le choix. Le point positif est que l’on aura droit de passer devant 2-3 nouveaux sites historiques et/ou culturels.

Marathon de Paris 2019

Arrivé à Vincennes, je retrouve à nouveau ma tribu. Ils sont aux avants postes et cela vaut le meilleur des gels énergétiques.

Durant ce premier semi, on fait yoyo avec Vincent. Et si cette année , le Marathon de Paris 2019 était complètement différent? Moi qui ai l’habitude de ne pas m’accrocher à des groupes ou des personnes, je trouve un rythme intéressant avec Vincent. D’autant plus qu’il est plus rapide sur marathon que moi mais c’est un jour sans pour lui (problème aux genoux). On verra la suite mais c’est très plaisant de faire la course à deux .

Le second semi

Les autres années, c’est durant cette partie que la chaleur se fait sentir. Pourtant, cette année, je me sens bien. Je suis toujours dans le timing que je voulais. Ni plus, ni moins. Je commence même à penser d’améliorer considérablement mon temps. Il est vrai que j’ai pris le départ avec pour objectif de faire 1 seconde de mieux que l’année passée.

Vers le 27ème, la famille est toujours présente. Ça fait plaisir. D’autant plus que je sais que c’est la dernière fois avant l’arrivée.

Marathon de Paris 2019

Cette année, la suite se passe assez rapidement. Au 31ème kilomètres, l’ambiance mise par Steve est un énorme coup de boost.

Boulogne le début de la fin

Arrivé à Boulogne, et la fameuse montée, ce sont les parents de Vincent qui sont là. Sa maman déborde d’énergie et cela motive dans cette passe qui est un peu moins sympathique. Il n’y a pas à dire, cette édition est vraiment différente en tout point pour moi.

Marathon de Paris 2019

Vers le 35-36ème kilomètres, c’est la famille Fréquence Running qui est de retour. Clément prend le pas devant nous. On discute, il nous motive. L’année passée, je sais que c’est ici que j’avais complètement foiré ma course (malgré le SUB3). Et c’était Guillaume de Fréquence Running qui avait fait le même job. Quand Clément nous quitte, ce sont Yoann et Simon (toujours de Fréquence Running) que je croise en vélo. Petit moment Snapchat pour partager avec la communauté lol. C’est vraiment fou cette course.

Vers le 40-41ème kilomètres, Vincent me dit de partir. Que je fasse tout pour encore améliorer mon temps. D’autant plus que je ne sais pas ce que je peux faire comme chrono. Je n’ai pas envie de calculer, je veux juste kiffer. Malheureusement, sur les quelques derniers 100mètres, mon mollet me donne une drôle de sensation. Un regarde sur ma montre, le job est fait, je ralenti, on ne casse rien.

L’arrivée

Elapsed Time Moving Time Distance Average Speed Max Speed Elevation Gain
02:57:45 02:57:45 42.40 4:12 2:39 145.00
hours hours km min/km min/km meters

Vincent me rejoint pour passer la ligne d’arrivée que l’on passera en mode festif. On passe la ligne d’arrivée après 2h 57min 40sec de course à 1089ème place sur 48 995 finishers. J’améliore ainsi mon chrono de 2min 2 secondes.

Marathon de Paris 2019

Le comble de cette course, comme j’ai couru un peu “trop” vite, ma lionne et les monstres n’ont pas eu le temps de se mettre sur la ligne d’arrivée. Il va falloir repenser notre stratégie Supporters-Ruiner 🙂

Marathon de Paris 2019

Mes 2 compagnons belges réaliseront également un RP sur la distance. Quel plaisir de profiter de cela ensemble.

L’après course

Que vais-je retenir ce Marathon de Paris 2019 ? Après mes petits soucis sur le marathon de New-York, j’avais une réelle crainte de passer le 30ème kilomètres. Maintenant, “c’est du passer… n’en parlons plus”.

La suite de la saison passera par meneur d’allure au semi marathon de Namur, des triathlons, l’Etape du Tour, … et se terminer par le marathon de New-York.

Le prochain objectif 100% running sera une tentative de RP au semi marathon de Disneyland Paris. Je reviens très vite sur cette préparation.

Merci

Soyons original et commençons par ma lionne et les monstres. Levé à 5h40 pour une journée de folie, c’est de la folie. L’année prochaine, cela sera différent, on vous en parle bientôt.

Merci à Vincent pour cette balade dominicale dans les rues de Paris. C’est aussi grâce à lui que j’ai pu y arriver aussi “facilement”.

Ensuite merci à Alex et Ludo de proposer des produits aussi bon que Thuasne Sport et Powerbar. Pas de craquage possible avec eux.

Un marathon sans plan d’entrainement, c’est presque impossible. Fréquence Running me permet d’atteindre mes objectifs presque aisément. Que demander de mieux?

Pour finir, merci à Ekoi, Alltricks et Owayo pour le soutient précieux toute l’année.

1 réflexion sur « Retour sur ma participation au Marathon de Paris 2019 »

Laisser un commentaire